ESPACE MENDÈS FRANCE
centre de culture scientifique, technique et industrielle
1 pl. de la Cathédrale, CS 80964, 86038 Poitiers cedex
Tel 05 49 50 33 08 - courriel : contact@emf.ccsti.eu - http://emf.fr

08 dcembre 2016 18:07:49
Adresse de la page : http://emf.fr/8081/sortie-botanique-avec-yves-baron-un-veritable-musee-de-lethnobotanique-en-plein-poitiers/
 

Un véritable musée de l’ethnobotanique en plein Poitiers, sortie botanique avec Yves Baron


2 Juin 2012 10 h 30
POITIERS (86) | Différents lieux dans la ville
Poitiers, France

Gratuit.

Yves Baron, botaniste et auteur de l’ouvrage de référence Les plantes sauvages et leurs milieux en Poitou-Charentes propose de parcourir avec lui un véritable musée de l’ethnobotanique en plein Poitiers, depuis les bords du Clain au Petit Goret. La sortie botanique sera suivie d’une séance de dédicace proposée par la nouvelle librairie poitevine La Bruyere Vagabonde au kiosque à musique du Parc de Blossac.

Samedi 2 juin
— Départ à 10h30 Rv à l’intersection du chemin de la Grotte à Calvin et de la rue du Bas des Sables ; parcours de 1h30 : le Petit Goret, chemin de la Cagouillère (observation entre autre de Amorpha Fruticosa (Faux Indigo) – Papilionacée nord-américaine ;
— Rendez-vous au kiosque à musique du Parc de blossac pour dédicace et vente de l’ouvrage avec la participation de la librairie La Bruyere Vagabonde

Possibilité de se garer au Parking de Blossac ou promenade des Cours.


Afficher Sortie botanique le 2 juin 2012, Poitiers sur une carte plus grande

Sortie proposée par l’Espace Mendès France et Atlantique, Éditions de L’Actualité scientifique, son pôle éditorial, le CRSP et la libraire La Bruyere Vagabonde.

[pdf issuu_pdf_id= »120529184653-dc9314b2f16d4bff9ae003c1039ee8d5″]

Un musée vivant d’ethnobotanique

Robert Lemesle, qui assura jusqu’en 1966 le cours de botanique de la licence de sciences naturelles, nous emmenait herboriser le samedi après-midi autour de Poitiers, et notamment au pied des remparts de Blossac où les escarpements offraient, avant leur aménagement en jardin de rocaille, une flore calcicole spontanée significative. Elle s’accompagnait de tout un ensemble d’espèces naturalisées – ou « échappées de cultures » – dont il savait nous retracer l’histoire.

Les vieux murs d’enceinte étaient tapissés d’anciennes espèces ornementales, souvent délaissées aujourd’hui : Giroflée jaune, Lilas d’Espagne, Ruine de Rome, dont les noms trahissent souvent l’origine, ou même ce petit Erigeron américain à allure de pâquerette, mais à hampe feuillée, flore devenue banale, mais pourtant inconnue hors milieu urbain.

Plus localement, s’y joignait le Pastel, souvenir d’une culture de substitution du temps où le blocus anglais nous interdisait l’accès à l’Indigo des Antilles. Abondant autour de Poitiers, il semble se raréfier et on cherche en vain désormais ses boules jaunes dans le site de la Cagouillère. A défaut, il nous reste quelques médicinales plus discrètes dans certaines fissures, peut-être échappées de quelque « Jardin de Curé » : ainsi du Calament nepeta (ou Fausse marjolaine, tonique, seule colonie de la Veinne), ou de la Rue, qui a donné son nom à la famille des agrumes, riches en essences, mais la plante est toxique, réputée abortive et connue dans de rares sites très isolés de la Vienne (discrétion oblige !). A leur pied, un sol plus ou moins rudimentaire, piétiné, enrichi en résidus azotés, héberge d’anciens légumes (Mâceron ; Fenouil) dominés par l’Ailante, ou Vernis du japon, introduit comme nourriture d’un ver à soie, mais tombé en désuétude et devenu invasif (lisière, talus SNCF).

Autour de la sortie du tunnel, le Micocoulier, espèce du midi probablement spontanée dans ce site ensoleillé, et en tout cas signalée dès 1580 par l’apothicaire Jacques Contant « sur les rochiers et dubes qui environnent notre ville de Poictiers », et aussi à Passelourdain.

En face, au Petit Goret, Robert Lemesle y avait découvert en 1932 une colonie d’Amorpha fruticosa ; petit arbre d’Amérique qu’il a supposé introduit au parc à fourrage par l’armée américaine en 1917 (seule station française, hors delta du Rhône, encore abondante ici).

Après cette sortie introductive limitée à un milieu urbain anthropisé et à son bel ensemble rudéral, on ne saurait s’en tenir là : aux portes même de la ville, abondent des sites naturels à flore diversifiée, voire exceptionnelle, qui nous ont précédé sur terre et nous tiennent lieu, pour longtemps encore, de mémoire de climats fossiles qu’il nous reste à découvrir…

Les plantes sauvages et leurs milieux en Poitou-Charentes

Yves Baron est l’auteur du livre Les plantes sauvages et leurs milieux en Poitou-Charentes,  publié par Atlantique, éditions de L’actualité scientifique Poitou-Charentes, le pôle éditorial de l’Espace Mendès France, avec les soutiens de la Ville de Poitiers, de Grand Poitiers, de la Région Poitou-Charentes et du Centre de recherches sociales du Poitou.

Guide écologique régional des groupements végétaux complété d’un glossaire des noms de plantes en poitevin-saintongeais et latin. Le guide incontournable du patrimoine végétal en Poitou-Charentes.

Dans cette ouvrage exceptionnel, Yves Baron livre les fruits d’une carrière de recherche et d’enseignement à l’université de Poitiers. Les amateurs désireux de s’initier à la botanique et à l’écologie de terrain, les experts et les scientifiques disposent enfin d’une référence unique pour le Poitou-Charentes.

Sans être une flore, ce travail présente un inventaire, aussi complet que possible, de la végétation régionale et suggère des clés d’identification par le milieu. En effet, c’est aussi et surtout un guide écologique. Homme de terrain et de synthèse scientifique, Yves Baron y propose un classement original des végétaux. Distinguant les stades de colonisation qui se succèdent et forment le sol à partir de la roche nue, du cours ou de la pièce d’eau – organismes pionniers, pelouse claire, pelouse dense ou prairie, fourrés ou lande, boisement et leurs équivalents en milieu aquatique, puis enfin la forêt en équilibre avec son climat –, il nous permet véritablement d’accéder à l’intimité des écosystèmes. Sont ainsi décrits treize séries, cent groupements et plus de deux mille trois cents plantes qui composent les paysages, jalonnent les chemins et bordent les cultures. L’auteur souligne aussi les bifurcations et régressions, naturelles ou dues à l’intervention de l’homme, qui n’a de cesse de « maîtriser » la nature pour, au final, en réduire dramatiquement la biodiversité.

Yves Baron s’est aussi intéressé aux noms locaux des plantes. Cette recherche originale confirme que les plantes n’existent dans le langage commun qu’au travers de leurs fonctions ou rapports avec l’homme : alimentaires, médicinales, toxiques, mythiques ou commerciales. Seule la culture scientifique a permis d’élargir cet horizon.

Sans nul doute cet ouvrage, accessible, attrayant grâce à une riche iconographie et à une mise en page claire, réveillera l’intérêt pour les sciences et contribuera à ce que notre patrimoine naturel relève enfin de la culture.

Yves Baron est botaniste, ancien maître de conférences en biologie végétale à l’université de Poitiers. Membre de l’association Vienne Nature, il milite activement en faveur de la protection de l’environnement. Adhérent de la Société Botanique du Centre-Ouest depuis 1970, il est également l’auteur de nombreuses études et a contribué à plusieurs ouvrages relatifs à la botanique et à l’environnement.

Préface de Patrick Matagne, maître de conférences à l’université de Poitiers.

prix : 48€
ISBN : 978-2-911320-39-2

Librairie La Bruyere Vagabonde

La nouvelle librairie, La Bruyère vagabonde, fondée par Véronique Gauduchon est située au 31 de la rue Edouard Grimaux à Poitiers et s’est spécialisée dans les domaines liés à la nature, l’environnement, le jardin, l’éco-habitat mais aussi la cuisine.

Tel : 09 74 44 44 61

 



Publié le mai 12 mai 2012, par Odile Mazeron dans Agenda, Conférences, Ed. Atlantique, Extra muros. Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Tous les événements : aujourd'hui    demain    après-demain    mois en cours    à la carte  

La délégation Charente de l’Espace Mendès France fête Noël à l’ESPE d’Angoulême
La délégation Charente de l’Espace Mendès France fête Noël à l’ESPE d’Angoulême

La délégation propose aux enfants diverses animations pour les vacances de Noël. Du 19 au 22 décembre, vos...

Game over and over
Game over and over
Deux robots s’affrontent dans la partie infinie d’un...
Exposition « Insectes… Hommes et biodiversité » – DERNIERS JOURS !!!!!
Exposition « Insectes… Hommes et biodiversité » – DERNIERS JOURS !!!!!
Découvrez les multiples facettes de ce monde étrange...
Bruits de langues 2017 // Du 30 janvier au 2 février 2017
Bruits de langues 2017 // Du 30 janvier au 2 février 2017
Les rencontres littéraires de l’université de Poitiers, organisées par l’association cultureLLe de l’UFR Lettres et Langues.
Noël à Mendès
Noël à Mendès
Cette année, l'Espace Mendès France fête Noël dimanche 18 décembre, en proposant une programmation pour les enfants.
La science et la Grande Muraille Verte // Projection à Dissay
La science et la Grande Muraille Verte // Projection à Dissay
Mardi 22 novembre 2016 a été projeté le documentaire La science et la Grande Muraille Verte.