Cellule, chromosomes et caryotype

Eléments microscopiques constitués de molécules d’ADN, les chromosomes ne sont réellement visibles que sur de très courtes périodes de la vie cellulaire. C’est à ce moment précis qu’il sera nécessaire de les saisir si l’on souhaite réaliser un caryotype.
Ordonnés par paire, du plus petit au plus grand, cette photographie de l’information génétique cellulaire permettra de détecter certaines anomalies chromosomiques ou bien encore d’identifier certains caractères du génome d’un individu tel que le sexe.

Objectifs

  • Observer successivement des cellules, noyaux et chromosomes en microscopie photonique
  • Réaliser une coloration au Giemsa de chromosomes humains issus de différents individus
  • Analyser différents caryotypes humains – féminin/masculin, trisomie 21, Klinefelter - et faire le lien entre chromosomes et caractères

Déroulement

  • Les participants réalisent différentes préparations microscopiques afin d’observer des cellules et mettre en évidence le noyau, puis les chromosomes.
  • Cette approche permet d’une part de faire le lien entre la cellule et la localisation du programme génétique, d’autre part de comprendre que les chromosomes ne sont visibles qu’à un moment précis de la vie de la cellule.

Informations Complémentaires

Durée : 2h
Effectif : 16 participants maximum
Materiel : Attention, cet atelier ne peut pas être réalisé en itinérance. Seulement possible dans le laboratoire de l'école de l'ADN situé à l'Espace Mendès-France.
discipline :