À la découverte de Laniakea, notre superamas galactique

Modalités d'accès
Accès libre.

Conférence de Daniel Pomarède, CEA de Saclay, Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers (Irfu).

Enregistrement

Les galaxies ne sont pas distribuées de manière uniforme dans l’Univers, elles se concentrent en amas, connectés par des filaments, séparés par des vides, formant ainsi une toile cosmique à trois dimensions, le Cosmic Web. Au sein de cette toile cosmique apparaissent des régions particulièrement denses et étendues, les superamas de galaxies, dont la définition est longtemps restée vague. Au-delà de ce problème général se pose la question de notre place dans le Cosmic Web : à quel superamas de galaxies appartient notre galaxie, la Voie Lactée ? Quelles en sont les frontières ? Une technique de cartographie basée sur l’analyse des vitesses des galaxies a permis de préciser la définition des superamas de galaxies, basée sur la notion de bassin versant gravitationnel, en trois dimensions. Ce concept, appliqué à notre superamas de galaxies, en utilisant un nouveau catalogue de vitesses de galaxies, a permis pour la première fois d’en découvrir les frontières et de préciser ses relations avec les superamas voisins.

Biographie : Daniel Pomarède, ingénieur-chercheur à l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers (CEA Saclay). Auteur d’une thèse de doctorat sur l’antimatière en cosmologie, il s’est ensuite spécialisé dans le développement de logiciels pour l’analyse et la visualisation de données en physique des particules et en astrophysique.

Publications récentes :
1) « The Laniakea supercluster of galaxies », R.B. Tully, H. Courtois, Y. Hoffman, D. Pomarède, Nature 513 (2014) 71
2) « Cosmography of the Local Universe », H. Courtois, D. Pomarède, R.B. Tully, Y. Hoffman, D. Courtois, The Astronomical Journal 146 (2013) 69

Toutes les dates

22 mars 2016
20 h 30 -> 22 h 30
 

1 commentaire

  1. Superbe documentaire sur France 5 hier soir, c’est beau et en plus c’est clair et nous avons le sentiment de tout comprendre

    Répondre

Répondre à Mirat Jean-Paul Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.