De la place Tahrir à la Puerta del Sol : la démocratie à l’épreuve de l’audace populaire

Modalités d'accès
accès libre

Conférence-débat avec José Luis Moreno Pestaña, sociologue et philosophe, Universidad de Cádiz, et Samir Amin, économiste et directeur du Forum du Tiers-Monde.

« Révolutions arabes », « Indignados », « Occupy » : quels sont ces mouvements ? Ont-ils un sens commun ? Vers quoi se dirigent-ils ? Quelles sont leurs manières d’agir, de s’organiser, de penser leur rapport à la transformation sociale et politique ? Pourquoi certains pays, comme l’Algérie ou le Maroc n’ont-ils pas été touchés par le processus révolutionnaire ? Pourquoi la France n’est-elle que faiblement concernée par la révolte des « indignés » ? Comment coopérer avec ces nouveaux courants et avec ces nouvelles démocraties ?
Samir Amin, éminent professeur d’économie politique du développement, est le directeur du Forum du Tiers-Monde. Il a enseigné l’économie à l’Université de Poitiers, Paris et Dakar. Il a beaucoup publié sur le droit, la société civile, le socialisme, le colonialisme et le développement, particulièrement en Afrique et dans le monde arabe et islamique. Parmi ses nombreuses publications figurent Monde arabe, le printemps des peuples ? (2011) et Modernité, religion et démocratie (2008).
José-Luis Moreno Pestaña, maître de conférences de philosophie à l’Université de Cadix, a d’abord travaillé sur la trajectoire et l’œuvre de Michel Foucault, puis sur les questions de santé mentale, avant de rejoindre le mouvement des indignés lorsque celui-ci a débuté dans sa ville, Cadiz. En France, il a en particulier publié Foucault, la gauche et la politique (2011) et En devenant Foucault. Sociogenèse d’un grand philosophe (2006).

Dans le cadre du festival Raisons d’agir 2012 «Démocratie(s) aujourd’hui»

Toutes les dates

11 avril 2012
21 h 00 -> 23 h 00
 

1 commentaire

  1. […] h De la place Tahrir à la Puerta del Sol : la démocratie à l’épreuve de l’audace popul… Conférence-débat avec José Luis Moreno Pestaña, sociologue et philosophe, Universidad de […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *