Dons d’organes : jusqu’à quel âge ?

Modalités d'accès
Accès libre

Table ronde avec Michel Pinsard, docteur, Guy Touchard, professeur, René Robert, professeur, Benoît Barrou, professeur, et avec la participation des associations ADOT et AIR PC.
La pénurie d’organes disponibles pour la greffe constitue actuellement un problème de santé publique. Les causes de cette pénurie sont connues, avec en premier lieu, une opposition des familles au don d’organes, des sujets décédés de plus de 30% depuis plus de 15 ans.
A cette situation s’ajoute un « frein » de la part du public, mais aussi des médecins à envisager le prélèvement d’organes chez les sujets âgés. Pourtant, le vieillissement de la population nous conduit aujourd’hui à réaliser des prélèvements d’organes, dans 25 à 40% des cas, chez des personnes décédées âgées de 67 à 85 ans. Les organes prélevés chez ces sujets seront alors greffés chez des personnes de la même tranche d’âge.
Si après 70 ans le prélèvement cardiaque et pulmonaire n’est pas envisageable, des techniques nouvelles de préservation des greffons rénaux et bientôt hépatiques avant leur transplantation, permettent d’obtenir des survies de plusieurs années dans de très bonnes conditions chez les patients greffés.

Enregistrement :

Toutes les dates

4 mai 2012
20 h 30 -> 22 h 00
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.