Écrivains ou photographes ? Le récit-photo contemporain entre littérature et arts plastiques

Modalités d'accès
accès libre

Conférence de Chloé Conant-Ouaked, maître de conférences en littérature comparée, université de Limoges, équipe d’accueil « Espaces humains et interactions culturelles », spécialiste des relations entre littérature et photographie.

Enregistrement

Depuis son invention en 1839, la photographie a eu un lien passionné, fait d’attraction et de répulsion, avec les arts bien établis (la peinture et la littérature, en particulier). Son statut demeure ambigu au XXIe siècle : elle a pleinement accédé à la légitimité artistique, mais continue de jouer avec sa réputation d’image pauvre.
C’est bien à un jeu artistique que nous convient un certain nombre de créateurs contemporains, qui dans le sillage d’un André Breton avec sa Nadja fabriquent des objets hybrides, très différents les uns des autres, à partir de deux modes d’expression : l’écriture et la photographie. Que sont ces artistes ? des écrivains ? des photographes ? des plasticiens ? des bricoleurs ?
Et que nous disent ces œuvres de la création actuelle, relevant de cette postmodernité marquée par la porosité artistique et le second degré ? Ce propos sera l’occasion d’évoquer, entre autres, l’œuvre des plasticiennes Sophie Calle et Nan Goldin, d’écrivains comme Hervé Guibert ou W. G. Sebald, ainsi que des travaux réinventant les formes habituelles du roman-photo ou de la bande dessinée.
Organisée dans le cadre du cycle de conférences « Écriture et photographie : la trahison des images ? », en partenariat avec le master Littérature et culture de l’image, UFR lettres et langues, université de Poitiers. Sous la direction scientifique de Anne-Cécile Guilbard, maître de conférences en littérature française et esthétique de l’image, université de Poitiers.

Toutes les dates

21 novembre 2013
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.