Etudier une grande résidence royale du XIVe siècle : le château de Vincennes (Val-de-Marne)

Conférence de Jean Chapelot, , directeur de recherche au CNRS

Enregistrement :

à sept kilomètres à l’est du palais de la Cité de Paris, le château de Vincennes est l’un des plus grands châteaux médiévaux d’Europe et l’un des mieux conservés. Chose plus remarquable encore, c’est la seule résidence d’un souverain médiéval qui subsiste en France et un très rare et très remarquable témoin de l’architecture et de la sculpture de la seconde moitié du XIVe siècle.

Les ministères de la Culture et de la Défense, affectataires du monument, ont lancé il y a quinze ans un programme de restauration et de mise en valeur du monument. Cela signifiait des interventions d’ampleur dans le sous-sol ou sur le bâti, notamment le donjon où se trouvait la chambre de Charles V. Dès le lancement de ce programme, une équipe de chercheurs a été constituée et installée sur place et a été chargée de dépouiller les archives, très abondantes, de réaliser des fouilles programmées ou préventives (une quinzaine en douze ans) et de participer au travail de restauration. Toutes les approches possibles pour étudier un tel monument, de l’étude des conditions de travail d’un souverain comme Charles V à l’alimentation de son entourage, en passant par l’emploi du fer dans la construction du donjon en 1361-1369 ou l’iconographie de la sculpture dans cet édifice, ont été mises en œuvre, faisant de ce monument, par le biais de plus de 8 000 pages de rapports et de travaux universitaires et une cinquantaine de livres et d’articles publiés en quinze ans, l’un des édifices médiévaux les plus étudiés d’Europe.

En partenariat avec le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale de l’université de Poitiers, UMR 6223, CNRS.

Toutes les dates

21 janvier 2008
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.