Formes d’une guerre

Modalités d'accès
Entrée libre, réservations fortement conseillées au 05 49 50 33 08

Résidence de création – projet scénique, textuel, sonore, visuel, politique, musical, esthétique, onirique, improvisatoire
Violon, traitement numérique : Dominique Pifarély / Percussions, traitement numérique : Michele Rabbia / Textes, voix : François Bon / Images, montage photographique : Philippe de Jonckheere / Son, multidiffusion : Christophe Hauser / Lumière, espace : Sébastien Michaud / Chargée de production : Virginie Crouail.

Formes d’une guerre confronte le texte parlé (écrit à l’avance, mais modulable et soumis à l’improvisation), l’improvisation musicale (en ombre double du texte) et les images projetées sur différentes surfaces. Ces trois discours prennent source dans le travail actuel d’écriture de François Bon, s’orientant vers le traitement numérique en temps réel de Dominique Pifarély et Michèle Rabbia, et enfin les développements du travail de Philippe de Jonckheere sur l’image photographique. Mise en espace sonore ainsi que travail de la lumière viendront scénographier cette performance, qui se veut adaptable et toujours à reprendre.
Production : Archipels – Cie Dominique Pifarély Coproduction :[ars]numeric (l’allan, scène nationale de Montbéliard), le Hameau de la Brousse (Sers), le Lieu multiple/Espace Mendès France (Poitiers)

Toutes les dates

3 juin 2011
20 h 30 -> 22 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.