Interactions bonobos-habitats-humains dans le Territoire de Bolobo, République Démocratique du Congo

Modalités d'accès
Accès libre.

Conférence de Victor Narat, vétérinaire, doctorant, attaché temporaire d’enseignement et de recherche – UMR 7206 écoanthropologie et ethnobiologie, département HNS-JBZ, muséum national d’histoire naturelle, site du musée de l’Homme, Paris.

Mieux comprendre les interactions entre les grands singes, les habitats et les hommes est un enjeu majeur pour la conservation de ces primates menacés. Cette étude porte sur les interactions entre des bonobos (Pan paniscus) et un socio-écosystème particulier. Dans une mosaïque forêt-savane, habitat peu fréquent pour le bonobo, l’ethnie Téké qui respecte un interdit alimentaire sur cette espèce a créé une aire de conservation communautaire fédérée par l’ONG congolaise Mbou-Mon-Tour.
Le site d’étude se situe dans le Territoire de Bolobo à la périphérie sud-ouest de l’aire de répartition des bonobos et à seulement 300 km de la capitale, Kinshasa (République Démocratique du Congo). Dans cette recherche, reposant sur une approche socio écosystémique, une démarche interdisciplinaire a été privilégiée, associant primatologie, écologie, parasitologie et ethnoécologie. Ces approches disciplinaires ont chacune enrichi les connaissances actuelles sur les bonobos en milieu naturel et la mise en perspective des différents résultats a permis d’évaluer le potentiel de ce nouveau site d’étude des bonobos de Manzano pour des recherches de long terme.

Programme 2016 des Amphis du Savoir.

Crédits photo : Victor Narat

Toutes les dates

16 mars 2016 UFR SFA - Batiment Sciences - B27 : 4 rue Michel Brunet, 86073 POITIERS
14 h 00 -> 16 h 00
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.