La science de l’âme au XVIIIe siècle

Conférence de Fernando Vidal, chargé de recherche à l’Institut Max Planck d’histoire des sciences, Berlin.

Il s’agira dans cette conférence, de présenter un panorama de la science de l’âme au XVIIIe siècle, et particulièrement de ce que des auteurs allemands nommaient « psychologie empirique », en insistant sur son caractère de science naturelle de l’âme – esprit, et en mettant à jour les continuités, les discontinuités qu’elle présente avec la « psychologie » qui se développe dans les universités protestantes dès la seconde moitié du XVIe siècle. On traitera aussi de la redéfinition de la psychologie vers la fin du XVIIe siècle, ainsi que des mécanismes intellectuels par lesquels, au siècle des Lumières, elle cesse définitivement d’être une science générique des êtres vivants pour devenir une recherche empirique sur les facultés et le fonctionnement de l’esprit humain.

Toutes les dates

6 février 2008
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.