Le genre : outil scientifique, arme politique

Modalités d'accès
Accès libre

Conférence de Éric Fassin, sociologue, département de science politique et Centre d’études de genre, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
La légitimité du concept de genre est récente dans le monde universitaire français. En réaction, la droite religieuse et la droite populaire ont engagé la polémique, en 2011 autour de manuels scolaires de SVT et depuis 2012 à l’occasion du « mariage pour tous », contre ce qu’elles ont appelé « la théorie du genre » ou « l’idéologie du gender ». Au lieu de reprendre ce vocabulaire, on se propose d’aborder le genre à la fois comme un outil scientifique et comme une arme politique : ce concept invite ainsi à interroger les illusions de la « neutralité axiologique », pour repenser les rapports entre savoir et pouvoir. Comprendre le genre, c’est alors s’attacher à l’histoire des usages du genre, constamment renouvelés depuis son invention en milieu « psy » dans les années 1950, puis avec son retournement féministe dans les années 1970 et jusqu’aux polémiques actuelles. On s’attachera pour conclure à expliquer l’intérêt actuel pour le genre, en France et ailleurs, comme instrument à la fois théorique et rhétorique, dans la négociation des identités autant que dans les rapports de pouvoir, nationaux et internationaux.

Enregistrement

Toutes les dates

25 mars 2014
18 h 30 -> 20 h 00
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.