Les sciences arabes : héritages, innovations et circulation (VIIIe-XVe siècles)

Modalités d'accès
Accès libre

Conférence de Ahmed Djebbar, université des sciences et des technologies de Lille.
Dans une première partie, seront présentés les facteurs qui ont pu favoriser la naissance d’une nouvelle tradition scientifique en Méditerranée orientale puis les sources anciennes (mésopotamiennes, persanes, indiennes et surtout grecques) qui ont nourri cette tradition qui s’est exprimée, pendant des siècles, essentiellement en arabe.
Dans une seconde partie, seront exposées les grandes phases du développement des sciences dans de nombreux foyers scientifiques de l’empire musulman : du Croissant Fertile, d’Asie Centrale, d’al-Andalus et du Maghreb avec ses prolongements subsahariens. Y seront également évoqués, à l’aide d’illustrations d’époque, les domaines dans lesquels les scientifiques de cette civilisation ont apporté des contributions significatives.
Dans une troisième et dernière partie, seront exposés les éléments connus concernant le phénomène de la circulation partielle autour de la Méditerranée, à partir de la fin du XIe siècle, des corpus scientifiques grec et arabe, et l’appropriation de ce savoir en Europe.

Toutes les dates

21 mars 2012 UFR de droit - amphi 400, campus de l'université de Poitiers : 40 av. Recteur Pineau, 86000 POITIERS, FRANCE
14 h 00 -> 15 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.