Mais d’où viennent les nouvelles maladies mentales ? Une histoire sociale de la schizophrénie au XXe siècle

Modalités d'accès
Accès libre.

Conférence de Hervé Guillemain, maître de conférences en histoire contemporaine, université du Maine (Le Mans).

La schizophrénie, dont l’origine est encore largement discutée, est aujourd’hui une pathologie bien installée dans le paysage social. Objet de campagne de sensibilisation, présente dans les médias, elle est considérée comme une maladie universelle touchant de 0,5 à 1% de la population. Cette maladie, qui n’existe pas au XIXe siècle, s’est installée dans le champ scientifique, médical et hospitalier dans la première moitié du XXe siècle.À partir de l’étude des dossiers des patients hospitalisés qui sont de très riches sources pour l’historien du social, cette conférence évoquera la manière dont naît une nouvelle maladie mentale. Ces archives permettent ainsi de faire des constats surprenants. La mesure du nombre de cas montre que la maladie ne s’est diffusée en France que tardivement dans l’entre deux guerres.

En partenariat avec les écoles doctorales : Lettres, pensée, arts et histoire ; Sociétés et organisations ; Cognition, comportement, langage(s) de l’université de Poitiers.

Enregistrement

Toutes les dates

7 mars 2017
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.