Printemps sous surveillance. Quand les scientifiques décryptent la nature

Modalités d'accès
Accès libre

Réalisateur : François-Xavier Vives – 2012 – 50 minutes
Auteurs : Antoine Bamas, François-Xavier Vives
Producteur délégué : Caméra Lucida – Producteurs : CNRS Images ; Arte France

La faune et la flore s’adaptent-elles au réchauffement climatique ? Une enquête grandeur nature auprès des chercheurs qui en observent les effets sur le terrain.

Comment la nature réagit-elle au réchauffement climatique ? Quel impact ces dérèglements auront-ils sur la biodiversité d’ici à dix, vingt ou cinquante ans ? Cette échappée belle en pleine nature suit des chercheurs qui s’efforcent de répondre à ces questions fondamentales. Elles ont remis sur le devant de la scène une science très ancienne, la phénologie, ou étude de ce qui apparaît. Autrement dit, la science des saisons. Nécessitant des relevés minutieux sur un vaste territoire, elle a amené la communauté scientifique à renouer avec des protocoles d’observation et de collecte qu’elle avait délaissés, et à demander l’aide du public, en l’invitant à explorer lui-même son environnement.

Tourné lors d’un printemps 2011 exceptionnellement précoce sous nos latitudes, ce documentaire passe du traditionnel nichoir à mésanges aux séquenceurs ADN, des laboratoires les plus en pointe aux programmes de science citoyenne, des registres viticoles du Moyen Âge aux supercalculateurs de dernière génération. Un renouveau de l’étude des saisons par la science la plus contemporaine qui permet déjà de troublantes découvertes.

Projection suivie d’un débat animé par Jean-Louis Durand, chargé de recherches en bioclimatologie, directeur de l’unité de recherche pluridisciplinaire prairies et plantes fourragères (URP3F) INRA Poitou-Charentes,  Lusignan.

Cette projection est présentée dans le cadre du forum citoyen sur le climat.

Toutes les dates

30 novembre 2014
14 h 30 -> 16 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.