Quelques bouleversements dans l’histoire des sciences exactes

Conférence d’Alexandre Moatti, ingénieur en chef des Mines, directeur de la publication www.science.gouv.fr

Nous présenterons à travers des exemples commentés de l’histoire des sciences, comment la découverte scientifique de grande importance va souvent à l’encontre de concepts profondément ancrés en nous, et peuvent ébranler des certitudes qu’on pensait acquises : en mathématiques la découverte des nombres transcendants (1844), les géométries non euclidiennes (1830-1860), les paradoxes de logique conduisant au théorème de Gödel (1930), la naissance de la théorie du chaos (1965), ou en physique la relativité (1905-1915), le principe d’indétermination d’Heisenberg (1925), ou le paradoxe EPR (1935-1982). Tout en examinant ces changements radicaux de paradigme, il rappelle les mathématiques et la physique sous-jacentes à ces « études de cas », en les replaçant, le cas échéant, dans le contexte de la science et de ses applications d’aujourd’hui.

Toutes les dates

23 avril 2008 Lycée de la Venise Verte : 71 rue Laurent Bonnevay, 79000 NIORT
14 h 15 -> 16 h 00
 

1 commentaire

  1. […] Quelques bouleversements dans l’histoire des sciences exactes – Mercredi 23 Avril […]

    Répondre

Répondre à Espace Mendès France » Archive du blog » Les amphis du savoir Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.