Utilisation de la modélisation pour prédire l’impact du changement climatique en agriculture

Modalités d'accès
Tous publics.
Accès libre.

Table ronde avec Jean-Louis Durand, directeur de recherches en bioclimatologie, directeur de l’unité de recherche pluridisciplinaire prairies et plantes fourragères à l’INRA de Lusignan et Gaëtan Louarn, chargé de recherche à l’Inra de Lusignan, URP 3F.

« Le changement climatique a commencé à modifier l’agriculture, ses rendements, ses pratiques et il va accentuer ses effets dans les années qui viennent. Mais l’agriculture n’a encore jamais rencontré les combinaisons climatiques projetées par les climatologues. Prenant en compte les plus récentes connaissances sur les plantes, les agronomes élaborent des modèles mathématiques permettant de simuler la production des cultures dans les conditions des années futures. Gaëtan Louarn et Jean-Louis Durand, chercheurs à l’INRA comptent parmi ces scientifiques et partageront leurs expériences sur l’état actuel des connaissances et des incertitudes sur l’impact du changement climatique sur les cultures. »

Les simulations climatiques de Météo France montrent que les déficits hydriques (mai-septembre) risquent de se renforcer dans les années futures. De plus en plus d’éleveurs (zones inférieures à –450 mm) devraient associer dans leurs prairies des variétés tempérées de graminées fourragères à des variétes méditerranéennes copyright Inra, Terre Ecos

Organisée dans le cadre du XIe colloque des utilisateurs de Stics.

Enregistrement

 

Présentation .pdf

Toutes les dates

27 mars 2018
20 h 30 -> 22 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.