SCIENCES EN PARTAGE

  • twitter
  • facebook
  • podcast
  • vimeo
  • Scoop it
  • RSS
  • RSS
Le cri d’alarme des scientifiques
Le cri d’alarme de quinze mille scientifiques sur l’état de la planète. 15 364 scientifiques de 184 pays viennent de signer signent un manifeste pour alerter sur la dégradation rapide de l’environnement et son impact potentiellement catastrophique sur l’humanité. Le Monde a publié en français le texte qui a paru dans la revue scientifique BioScience. Ils rappellent  qu'il y a 25 ans déjà 1 700 scientifiques indépendants, dont la majorité des lauréats de prix Nobel de sciences avertissaient : « Si nous voulons éviter de grandes misères humaines, il est indispensable d’opérer un changement profond dans notre gestion de la Terre et de la vie qu’elle recèle. ». Espérons qu'ils soient entendus aujourd'hui.

Retour sur la COP23

Il n'est pas certain que les décisions prises à la COP23, la 23ème conférence des Nations unies sur les changements climatiques, qui se tient à Bonn du 6 au 17 novembre, soient à la hauteur de la situation. Le 23 novembre à 20h30, pour faire le point sur ces questions et voir ce qui se fait localement, nous accueillerons Benoît Théau, journaliste-réalisateur et consultant, de retour de la COP23 et des intervenants locaux impliqués dans des initiatives de transition (eau, énergie, habitat, mobilité, etc.) à l’échelon de Grand Poitiers. Cf informations.

N°131 – janvier, février, mars 2021

Édito Si nous saluons l’année du centenaire d’Edgar Morin c’est pour marquer la relation féconde que nous entretenons avec lui depuis 1992. Et c’est réciproque. Lors des 25 ans de l’Espace Mendès France, il déclarait : « c’est le seul endroit qui propose la même semaine une conférence sur la physique des particules et une autre sur Roland Barthes ». Ce décloisonnement, vo[...]

En savoir plus