Des rencontres enrichissantes avec des doctorantes

Les élèves des classes de 4èmes du collège Joachim du Bellay de Loudun ont rencontré hier toute la journée deux doctorantes. Elles sont venues parler de leur parcours de formations et de leur métier de chercheuse.
Je remercie particulièrement Léonie Pacher, doctorante en Biomécanique et capteur sans fil dans les instituts de recherche Xlim et PPrime et Adélie Salin, doctorante en deuxième année au Laboratoire de Neurosciences Expérimentales et Cliniques de l’université de Poitiers.

Cette manifestation Sciences en mouvement d’elles a pour objectif de valoriser les parcours professionnels des femmes, de lutter contre les stéréotypes et les inégalités.
Différentes questions ont été posées : qu’est ce qu’une chercheuse, une journée type, le nombre de femmes dans le laboratoire, avez-vous des loisirs en dehors de votre travail ?…
A la question : « Pourquoi à votre avis, il n’y a pas beaucoup de femmes dans les laboratoires de recherche ? » Une réponse d’un jeune collégien : « Parce que les filles sont moins intelligentes que les garçons ». Autant de préjugés et de stéréotypes à casser, d’où l’importance d’échanger et de dialoguer avec eux.

Cette journée est organisée dans le cadre de son action régionale de l’Espace Mendès France avec le soutien de la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité. Ce projet s’inscrit dans un programme FEDER, intitulé “Sciences En Mouvement d’Elles” (SEME).

 

Publié par Site par défaut

Chargée de mission Deux-Sèvres & Vienne. Plateforme Créativité et territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *