La science se livre 2021 – Infiniment grand, infiniment petit

Actualisé le 15 avril 2021 à 8 h 27.

« Pour chaque problème complexe il existe une réponse claire, simple et fausse. »
C’est ce que disait Henry Louis Mencken au début du siècle dernier.
Cet auteur, souvent qualifié de « Nietzsche américain », éclaire notre monde actuel dans ses interrogations. Développer des démarches permettant de renforcer la confiance et le soutien du public, expliquer en toute transparence les justifications des politiques et sur quelles évidences elles s’appuient, admettre qu’il y aura toujours des indéterminations et que l’émergence de nouvelles connaissances permettra d’adapter en temps utile les politiques et les interventions. C’est l’horizon qui est proposé à nos sociétés contemporaines.

Edgar Morin a initié ce regard il y a près de 50 ans : seule la complexité permet d’appréhender la complexité. Pour cela il faut dialoguer avec la connaissance « en train de se faire » et accéder le plus possible aux données, méthodes et interrogations qui sont inhérentes aux démarches scientifiques. Elles ne nous disent pas La Vérité, elles nous permettent de contextualiser et de s’engager dans une démarche personnelle et collective.
C’est là où il est indispensable de mettre en lumière les pensées émergentes et là aussi où il faut créer de la diversité de pensées et de confrontations des avis. C’est la fonction même de la culture scientifique et de ses propositions.

La science se livre offre ainsi grâce au réseau des acteurs de la lecture publique dans notre région, une opportunité sans pareil pour initier une autre manière d’aborder nos problèmes contemporains. Le voyage qui vous est proposé au premier semestre 2021, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, est au cœur de ce qui peut nous permettre d’être tout simplement humains et de construire, par la connaissance, ce qui fait notre vie. La période actuelle génère très logiquement de la peur car nous sommes dépassés cognitivement et émotionnellement, mais le propre de l’Homme est de s’adapter collectivement, la qualité d’une telle réflexion collective dépend moins des intelligences individuelles, que de la diversité des profils, cette diversité c’est vous, par vos présences et vos interventions, qui la susciterez.

La science se livre est à vos portes, n’hésitez pas à vous y inscrire, elle est à sa manière une contribution à la sortie prochaine de cette période de combat.

Didier Moreau,
Directeur de l’Espace Mendès France

Affiche A3 à repiquer .pdf

Programme La science se livre 2021 .pdf

Programme La science se liv… by Espace Mendes France

 

 

Publié par Justine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.