Au Chili, l’EMF participe au premier séminaire international sur la politique de civilisation

Publié mardi 10 juin 2008.

chile21.jpgLes 12,13 et 14 juin se tiendront à Santiago à l’initiative de Chile Ambiante et Chile21, et appuyé par le Ministère des Affaires Etrangères et l’Ambassade de France au Chili, des Assises dédiées aux grandes questions contemporaines de changements climatiques et de développement : 1º seminario internacional sobre Política de Civilización. Outre de nombreuses interventions issues de toutes les facettes scientifiques, avec en particulier des conférences données par Edgar MORIN, Michel BRUNET et Alfredo PENA VEGA, la stratégie de l’Espace Mendès France en faveur d’une large diffusion des grandes questions de sociétés sera présentée. Didier MOREAU appuiera son propos sur la nécessité de faire évoluer l’action des structures de la diffusion scientifique et technique vers une approche favorisant l’accès à la connaissance pour tous dans un cadre partenarial et une vision transversale des problèmes posés. Il n’y aura pas de mobilisation future face aux enjeux planétaires sans une implication large de la communauté scientifique mondiale dans de grands programmes de recherche qui seront partagés avec nos concitoyens. Les termes de ce partage doivent également évoluer et les acteurs de la diffusion scientifique envisager leur rôle dans une perspective radicalement différente de celle utilisée actuellement afin de favoriser la co-construction de leurs programmations futures et de leurs contenus avec la population. Sortir de la vulgarisation scientifique pour mieux la mettre au service d’un projet collectif, dépasser l’information scientifique spécialisée et inaccessible pour mieux l’intégrer aux nécessaires débats à bâtir dans l’avenir. Le chantier est immense mais vital pour tous, politiques, décideurs institutionnels, acteurs territoriaux et du monde associatif des organisations non gouvernementales mais également industriels et décideurs économiques.

L’Espace Mendès France comprend son rôle et ses actions comme celui d’une plate-forme d’échanges.

 

Publié par thierry pasquier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.