À propos de la politisation des avant-gardes : la poésie surréaliste entre révolte et révolution

Modalités d'accès
Accès libre

Conférence de Carole Reynaud-Paligot, Centre d’histoire du XIXe siècle Paris1-Paris 4 ; université de New York à Paris ; MSH Paris- Nord.

Cette étude a eu pour objectif d’analyser les processus de politisation d’une avant-garde artistique et littéraire. À travers la volonté de « transformer le monde » (Marx) et de « changer la vie » (Rimbaud), le surréalisme intègre une véritable dimension politique. En réhabilitant le sensible, le désir, le merveilleux et en prônant une démocratisation de la fonction artistique, les surréalistes se heurtent à la morale bourgeoise tandis que leur refus du rationalisme, de l’ascétisme, d’une société hiérarchisée les entraîne du côté des utopies révolutionnaires. Leur engagement politique a pris, au gré des succès et des échecs des mouvements révolutionnaires, des orientations différentes : communisme, trotskysme, anarchisme. La consultation de sources en partie inédites (correspondances) a permis de relire l’engagement communiste en prenant mieux en compte les ambitions et les dynamiques de concurrence. Celui-ci a ensuite laissé place à un engagement en faveur des Droits de l’homme, demeuré en grande partie méconnu : participation au mouvement des Citoyens du monde, lutte en faveur d’un statut de l’objection de conscience, résistance à la guerre d’Algérie, dénonciation du péril fasciste.

Cycle de conférences « images du politique, politique des images » en partenariat avec les masters Littératures et culture de l’image/Littératures et politique UFR Lettres et Langues, université de Poitiers. Sous la direction scientifique de Anne-Cécile Guilbard, maître de conférences littérature française et esthétique de l’’image, université de Poitiers et de Christine Baron, professeur de littérature générale et comparée, université de Poitiers.

 

Enregistrement :

Toutes les dates

6 mars 2013
18 h 30 -> 20 h 00
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations Coronavirus – COVID-19

A l’instar des établissements culturels de la ville et de la communauté urbaine de Poitiers, le bureau de l’Espace Mendès France a décidé de fermer l’établissement à compter du samedi 14 mars 2020 jusqu’à une date indéterminée.
La programmation est suspendue, reportée voire annulée. Les billets pris à l'avance pour des activités prévues avant le 3 mai inclus sont remboursables sur demande en envoyant un mail à contact@emf.fr ou via ce formulaire.
Consultez notre page actualisée en fonction de l'évolution de la crise sanitaire en cours et des mesures prises.