Écouter, accompagner et réparer. Les violences masculines faites aux femmes.

Modalités d'accès
Tous publics.
Accès libre.

Journée organisée par Lydie Bodiou, maîtresse de conférences en histoire de la Grèce antique, Herma, université de Poitiers ; Frédéric Chauvaud, professeur en histoire contemporaine, Criham, université de Poitiers et Isabelle Steyer, avocate au barreau de Paris et spécialiste des violences faites aux femmes et aux enfants.
Avec la participation de bénévoles, militantes du Planning familial de la Vienne ; Sophie Thomin, brigadière de police, DDSP de la Vienne ; Stéphanie Mignot, médecin généraliste, spécialité gynécologie ; Angélique Revest, éducatrice spécialisée, association Audacia ; Amélie Bertin, éducatrice spécialisée ; Alexia Delbreil, médecin légiste et psychiatre, CHU de Poitiers ; Camille Gharbi, photographe ; Isabelle Steyer, avocate ; Michèle Luga, présidente de la cour d’assises des Yvelines et Ludovic Gaussot, maître de conférences en sociologie, laboratoire Gresco, université de Poitiers.

En 2019, plus d’une centaine de femmes ont trouvé la mort en France, sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint. Une femme tuée tous les trois jours se transforme en une femme tous les deux jours… À la suite de plusieurs colloques, journées, tables rondes, conférences, cette journée propose d’échanger sur l’accueil, l’accompagnement, l’écoute des femmes victimes de violences masculines avec les interventions de professionnelles et de chercheuses de diverses disciplines. À cette occasion, l’exposition Une femme sur trois est présentée, ainsi que le livre qui en est issu.

En partenariat avec la Maison des sciences de l’Homme et de la société, université de Poitiers. Dans le cadre du cycle de conférences Réparer l’humain, en partenariat avec l’université de Poitiers.

Programme

9h15. Mot d’accueil par Didier Moreau, directeur de l’Espace Mendès France

9h30. Introduction sous forme de prologue par Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud, Isabelle Steyer et Héloïse Morel

10h. Dire les violences. Bénévoles, militantes du Planning familial de la Vienne ; Sophie Thomin, brigadière de police, DDSP de la Vienne et Stéphanie Mignot, médecin généraliste, département de médecine générale, UFR médecine-pharmacie de l’université de Poitiers, attaché du service de gynéco CHU Poitiers

10h40. Échanges

11h. Accueillir. Angélique Revest, éducatrice spécialisée au pôle personne isolée de l’association Audacia, accompagnement des victimes de violences conjugales, en stage à la Délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité de la Vienne ; Amélie Bertin, intervenante sociale au commissariat, éducatrice spécialisée au Prism (Pôle de réparation pénale, d’investigation, de soutien éducatif et de médiation) et Sandra Defoulounoux, assistante sociale détachée, conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation, Spip 86

12h. Échanges et conclusion par Marie-José Grihom, professeure, psychologue clinicienne, université de Poitiers

12h30. Déjeuner
14h. Constater. Alexia Delbreil, médecin légiste et psychiatre, CHU de Poitiers et Camille Gharbi, photographe, série Une preuve d’amour

14h40. Échanges

15h10. Pause

15h30. Défendre et punir. Isabelle Steyer, avocate au barreau de Paris, spécialisée dans la défense des femmes et des enfants et Michèle Luga, présidente de la cour d’assises des Yvelines

16h10. Échanges

16h40. Conclusion : une sociologie des violences masculines faites aux femmes. Ludovic Gaussot, maître de conférence en sociologie, université de Poitiers

Programme .pdf

Enregistrement

Enregistrement

Enregistrement

Enregistrement

 

Toutes les dates

14 novembre 2019
9 h 00 -> 17 h 30