Entre l’usine et l’atelier. La bande dessinée, des carnets à l’œuvre imprimée.

Modalités d'accès
Tous publics.
Gratuit.
Réservation conseillée.

Journée organisée par Denis Mellier, professeur de littérature comparée, université de Poitiers et Alberto Pellegrini, doctorant en recherche et création en bande dessinée, université de Poitiers.

10h-10h30. ANNA DENIS De fil en aiguille : comment tisser des liens avec le Moyen Âge aujourd’hui ? Dans la fabrique de L’âge d’or de Moreil et Pedrosa

10h30-11h. PHILIPPE MARION Variations traversières sur l’image performée

11h-11h30. Pause

11h30-12h. PIERRE-LAURENT DAURES • Le bout du bout de la piste, une relecture par la main

12h-12h30. JEROME LEGLATIN • Puissance onomatopéique, atrophie éditoriale : le manga mutil


12h30-14h.
Pause

14h-14h30. LUC VIGIER • Génétique du dessin et pédagogie de l’être chez Lynda Barry

14h30-15h. GASPARD LAURENT • Le récit esquissé entre édition, création et enseignement

15h-15h30. Pause

15h30-16h. PATRICIA GARCIA OCANA Écrire la mémoire au fil des générations. Dans la fabrique d’Ana Penyas, Antonio Altarriba et Kim

16h-17h. FLORENT PERGET • Dessin, mémoire, archive. Rencontre avec EMMANUEL GUIBERT

Au début ce fut l’Alph’Art d’Hergé : quand un auteur meurt, on peut en publier les croquis et les storyboards pour ‘faire œuvre’ et satisfaire le lectorat ; vint ensuite le temps des expositions d’originaux et du « Tac au tac », avec le regard du public toujours plus fasciné par les notes et les crayonnés ; enfin, se développa le goût des carnets et des écritures simples et immédiates. Alors ce n’est pas par hasard si aujourd’hui le monde académique s’intéresse aux processus de travail des auteurs de bande dessinée. Il s’agit cependant d’un terrain d’enquête où les chercheurs, dépourvus de véritables lieux de confrontation, s’éparpillent : cette journée d’études est l’occasion de faire un point sur la question, tout en restituant le vertige prodigieux qu’on épreuve face à un acte de création.

Dans le cadre du projet BDGEN (A.S. 2023-24), laboratoire Forellis, université de Poitiers.

 

Crédit : Gaspard Laurent, Pense-bête

Toutes les dates

11 avril 2024
9 h 30 -> 17 h 30