Foire de Poitiers 2017 – Espace Start-up

La Région la plus vaste de France, la Nouvelle-Aquitaine, sera-t-elle celle dans laquelle les porteurs de projets, les dirigeants de start-up, les « faiseux » seront le mieux accueillis et accompagnés ? L’avenir le dira, mais les acteurs et les entrepreneurs de ce vaste territoire devant manger tous les jours, il importe que des chemins soient tracés, des expériences montrées, des exemples suivis, que cela soit en France ou ailleurs.

C’est bien pourquoi le Club des ECO Business Angels, l’Association AuBonConseil et FIDAREC (lançant son « réseau des réseaux ResEnTer) se sont associés pour animer les 200 m² de l’Espace Start-up de la Foire de Poitiers 2017.

Mais qu’est-ce qu’une start-up ? D’après un site de référence (1001 Startups) une start-up, c’est une entreprise, mais plus qu’une simple entité, un état d’esprit, une vision, portée par son fondateur ou fondatrice, agissant sur un marché en création ou instable, sans business model fixe, exploratrice de possibilités (cf http://1001startups.fr/dis-cest-quoi-une-start-up/).

Twitter est une start-up, Uber, Airbnb, Blablacar, Spotify sont des start-up, car leurs business models ne sont pas définis et peuvent encore évoluer. Par contre Facebook, ou Google, aux modèles économiques bien définis, ne le sont plus…

Mais revenons sur terre. Les start-up, en France, sont la plupart du temps des structures très légères, sans salarié, et déficitaires… Près de 90% des start-up échouent (d’après 1001 startups) !
Pourtant un français sur 4 serait prêt à investir dans une start-up… La part du rêve ? Un hommage à la liberté et au courage d’entreprendre ? Peut-être… Mais, parmi ces start-up, laquelle choisir, laquelle deviendra, rêvons, rêvons…, une « licorne » ? Laquelle sera pourvoyeuse d’emplois pérennes, « ici et maintenant » ?

Un chiffre interpelle : 43% du chiffre d’affaires des start-up de l’économie numérique en France est réalisé à l’international… La mondialisation de l’économie est une réalité, et elle crée des emplois.

Car des emplois, il y en a, en particulier dans le e-commerce. C’est la raison pour laquelle sur l’espace start-up de la Foire de Poitiers 2017 nous parlerons d’ALI BABA, ce site protéiforme de commerce en ligne qui propose (cf http://www.lsa-conso.fr/exclu-sebastien-badault-dg-d-alibaba-france-devoile-les-ambitions-du-geant-chinois-en-france/ ) via son directeur France Sébastien Badault, (un ancien d’Amazon et de Google) d’apporter 450 millions de clients chinois (quatre cent cinquante millions …) aux entreprises françaises, start-up ou autres…

Et si l’on commençait par les chinois présents en France ? Sans parler des autres « étrangers » présents sur notre sol ; une chance pour la France et ses producteurs de tester leur appétence aux produits et services « français » !

Sur le plan mondial, ALI BABA « a pour objectif, à terme, d’avoir deux milliards de clients, dix millions d’entreprises qui vendent sur les plateformes d’Alibaba, et 40% du chiffre d’affaires qui proviendrait de l’international » (Sébastien Badault).

Un exemple concernant la région Nouvelle-Aquitaine ? Le marché du vin en Chine est passé de deux milliards de dollars à neuf milliards.
De quoi rêver, quand on est une start-up ? Le « Made in France for China » a le vent en poupe !

Alors, qui montera dans le paquebot ? Qui le dirigera ? Quelles start-up se positionneront sur cet immense marché ?

Réponses… à la Foire de Poitiers, sur l’espace Start-up !

 

Retrouvez le programme de cette semaine ici : 26 04 2017 V3 Programme Foire Poitiers

 

Article d’André BROUCHET
Président du Club des ECO Business Angels
Samedi 15 avril 2017

Toutes les dates

20 mai 2017 -> 28 mai 2017 Parc des expositions : r Salvador Allende, 86000 POITIERS
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.