Grand âge et santé publique

Modalités d'accès
Accès libre

Soirée organisée en partenariat avec Aspes (Accès aux soins perspectives et enjeux de la santé).
Pour développer les enjeux de santé publique et ceux d’une éthique du grand âge, nous proposons deux approches introductives par :

  • Marc Paccalin, professeur, gériatre au CHU, « Etre un vieux en 2013 »
  • Benoît Pain, chargé de cours de philosophie à la faculté de médecine.

Enregistrement audio

On peut parler d’une « crainte de la vieillesse ». Une ministre parlait du «fléau de la vieillesse », un autre de « tsunami démographique » tandis qu’un démographe n’hésitais pas à dire « qu’en 2050, la France ressemblera beaucoup plus à un hospice qu’à un gymnase club ».
La crainte amène à multiplier les erreurs : une ministre (pourtant en charge du dossier) prétend que la France compte plus de personnes âgées que de mineures (alors que les mineurs sont environ 14 millions et les plus de 65 ans 11 millions).
La vieillesse est une notion évolutive à travers les âges et les groupes sociaux et il existe de profondes variations entre les individus.
Tous les « vieux » ne sont pas invalides, mais comme on est malade de plus en plus tard, on associe souvent vieillesse et maladie.

Toutes les dates

15 octobre 2013
20 h 30 -> 22 h 00
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.