Guerres civiles et réconciliations en France (XIXe – XXe siècles)

Modalités d'accès
Entrée libre

Conférence de Frédéric Chauvaud, professeur d’histoire contemporaine à l’’université de Poitiers.

Enregistrement

Présentation au format PPT (9Mo)

Pour les lexicographes du XIXe siècle, il n’existe rien de plus terrible que les guerres civiles. A plusieurs reprises l’autre est désigné comme un « ennemi », un « homme infâme », qu’il faut faire disparaître. Tandis qu’abondent les discours de haine et les pratiques cruelles pendant les guerres franco-françaises, quelques voix se font entendre pour tenter de concilier deux camps mortellement opposés. Au lendemain des exactions et des massacres se développent pourtant des tentatives, pas toujours réussies, pour réconcilier les ennemis d’hier. Elles apparaissent essentielles pour comprendre ce qui permet d’assurer à la société sa cohésion : l’ostracisme, l’accommodement de la violence excessive, la répression judiciaire, l’amnistie, l’oubli ou la reconfiguration de la mémoire.
Organisée dans le cadre de la manifestation « la fabrique de la paix« 

Toutes les dates

13 novembre 2012
20 h 30 -> 22 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.