Histoire imaginaire de la sorcière

jeudi
21
janvier 2021
14 h 00

Web conférence
en ligne sur Internet

Modalités d'accès
Tous publics.
Gratuit.
Sur réservation en ligne.

Conférence de Marianne Closson, maîtresse de conférences en littérature française du XVIe siècle, université d’Artois.

La sorcière, figure qui traverse les siècles et les cultures, incarne la peur de la femme et de ses prétendus pouvoirs maléfiques. Lors de la grande chasse aux sorcières des XVIe et XVIIe siècles, l’efficacité de ses maléfices fut attribuée à un pacte avec Satan, et la sorcellerie devint un crime de lèse-majesté divine, qui ne pouvait être puni que par le feu : c’est par milliers que les suppôts de Satan – parmi lesquels environ 20% d’hommes – montèrent sur les bûchers dans toute l’Europe. On peut dès lors s’interroger sur le caractère positif de l’image de la sorcière depuis quelques décennies, et sur la transformation d’une victime des pires fantasmes misogynes en icône du féminisme.

Marianne Closson est maîtresse de conférences en littérature du XVIe siècle à l’université d’Artois et auteure de L’Imaginaire démoniaque en France (1550-1650). Genèse de la littérature fantastique (2000), ainsi que de nombreux articles sur les figures de la sorcière et de la possédée.

Dans le cadre du cycle de conférences Amphis des Lettres au présent, en partenariat avec l’UFR Lettres et langues, université de Poitiers.

Illustration : Sebastian Brandt, Von der Artzney Bayder Glück des guten und widerwertigen

En complément

Jeudi 21 janvier – 18h30 / En streaming
Chercher la sorcière – Alexandra Fournier et Marjorie Delle-Case aka MaPublicTherapy
Witch Dj Set / Performance lecture musicale

 

Toutes les dates

21 janvier 2021 Web conférence : en ligne sur Internet
14 h 00 -> 16 h 00