Quelle histoire du corps ?

Journées d’études les mardi 18 et mercredi 19 novembre 2008

Les parutions des trois volumes sur l’Histoire du corps sous la direction d’Alain Corbin, Jean-Jacques Courtine et Georges Vigarello constituent un évènement dans la constitution du champ scientifique et historique : l’étude du corps découvre combien les pratiques, les objets, les techniques, les regards et les représentations peuvent être reconstitués dans les thèmes de l’hygiène, de la prostitution, du sport, de la beauté, de la pudeur, de la santé…

La transformation des représentations du corps précise comment, en histoire du corps, les périodes, les ruptures et les objets dépendent des méthodes pour étudier le corps, la peau, le genre, la sensibilité : une épistémologie du corps propose dans cette journée d’études aux intervenants et intervenantes de présenter et leur objet d’étude et la méthodologie utilisée.

Aujourd’hui la transformation des représentations du corps produit des corps transformés, chaque individu voulant construire sa propre représentation du corps : greffes, piercing, tatouages, scarification, chirurgie esthétique… Se dessiner un corps à soi en découpant et en s’écrivant sur et sous la peau, tels sont les enjeux de ces communications scientifiques.

Bernard Andrieu, professeur université de Nancy

Comité d’organisation

  • Bernard Andrieu, Professeur, Epistémologie du corps et des pratiques corporelles faculté du sport, Nancy Université, directeur de Corps & Histoires/Archives Poincaré UMR 7117 CNRS, membre du GDR 2332 CNRS Anthropologie des représentations du corps, co directeur de la Revue Interdisciplinaire Corps, Ed Dilecta, créateur de Leblogducorps ;
  • Anne Bonnefoy, responsable du pôle d’histoire des sciences et des techniques, Espace Mendès France ;
  • Isabelle Lamothe, chargée de mission service culturel, université de Poitiers ;
  • Dominique Moncond’huy, professeur de littérature, université de Poitiers.

Cette journée est organisée par l’Espace Mendès France avec le soutien du Service culturel de l’université de Poitiers, le laboratoire corps et histoires/archives Poincaré UMR 7177 CNRS, faculté du sport, université de Nancy et le laboratoire FORELL de l’université de Poitiers. Elle s’inscrit dans une programmation de l’université intitulée intitulée « à chacun son corps ».

Quelques images prises par Isabelle Provost, déléguée générale Aînés Ruraux Vienne et Poitou-Charentes

conference jean claude SCHMITT Edoarda BARRA et Bernard ANDRIEUauditoirepresentation anne bonnefoyIsabelle PROVOST

Mardi 18 novembre

20h30 Corps et anthropologie dans le monde contemporain
Conférence inaugurale de David Le Breton, sociologue, professeur à l’université Marc Bloch de Strasbourg.

Mercredi 19 novembre

  • 9h accueil par Didier Moreau, directeur général de l’Espace Mendès France, etDominique Moncond’huy, professeur université de Poitiers.
  • 9h15- 9h30 / Introduction par Bernard Andrieu, professeur, université de Nancy.

Histoire des transformations du corps

  • 9h30 Le corps dans le « Corpus Hippocraticum » par Edoarda Barra, docteure à l’EHESS (histoire et civilisations).
  • 10h10 Histoire et anthropologie du corps au Moyen Âge par Jean-Claude Schmitt, directeur d’études à l’EHESS.
  • 10h50, débats
  • 11h15, pause
  • 11h30 Inventions savantes du corps à l’époque moderne : l’anatomie de la Renaissance aux Lumières par Rafael Mandressi, chargé de recherche CNRS.
  • 12h10, débats
  • 12h30, conclusions

Le corps transformé

  • 14h00 Devenir hybride par Bernard Andrieu, professeur, université de Nancy.
  • 14h40 Techniques de la biomédecine et la construction de genre : histoire de traitements des individus intersexe par Ilana Lowy, CNRS.
  • 15h00 Corps et constructions sexuelles par Natacha Chetcuti, ATER en sociologie, université Paris 7 Denis Diderot/CEDREF.
  • 15h40-16h débats
  • 16h, pause
  • 16h15 La nouvelle chair numérique des corps fantastiques par Denis Mellier, professeur de littérature comparée, université de Poitiers.
  • 16h50 conclusions

Mercredi 19 novembre

20h30, L’obésité a-t-elle une histoire ?
Conférence de clôture par Georges Vigarello, directeur d’études à l’EHESS.

Toutes les dates

18 novembre 2008
19 novembre 2008
9 h 00 -> 17 h 00
20 h 30 -> 22 h 00
 

1 commentaire

  1. J’ai trouvé cette journée sur le corps et son panel de regards pluridisciplinaires passionnante. A chacun-e d’y puiser de nouvelles pistes d’intérêts et d’approfondissement.
    N’étant pas une habituée des conférences de l’espace Mendès France, j’ai parié sur l’accessibilité des présentations à un public profane. Bien qu’initiée aux sujets présentés, j’ai constaté que la majorité des chercheurs restaient dans une utilisation très scientifique du vocabulaire de leurs concepts: refus de vulgarisation de leur discipline? ethnocentrisme scientifique?
    J’ai apprécié la qualité et le grand professionnalisme de leurs travaux, mais j’ai aussi constaté le peu de temps imparti pour présenter des sujets aussi complexes.
    Cela dit, je trouve dommage que la plupart des chercheurs animent une conférence en restant si près de leur texte, ce qui justifie moins leur présence qui devrait représenter un plus par rapport à la lecture de leurs ouvrages.
    Mon commentaire reste modeste et va dans le sens d’un accès de la science à tous. Merci de rendre l’accès à ces journées libre et gratuit, et d’y convier d’ausi éminentes personnalités.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.