La cohésion sociale face à la crise de l’Etat

Modalités d'accès
accès libre et gratuit

Conférence de Robert Castel, sociologue, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

Enregistrement :

La cohésion sociale est aujourd’hui mise à l’épreuve par un affaiblissement du pouvoir de l’État. On rappellera que dans des sociétés qui s’industrialisent, s’urbanisent et se modernisent, comme c’est le cas des principaux pays d’Europe occidentale à partir du XIXe siècle, le rôle de l’État était devenu de plus en plus indispensable pour maintenir ou reconstruire de la solidarité dans un corps social menacé d’éclatement, d’anomie comme dirait Durkheim. Ce sont les droits sociaux, les protections sociales, le développement des prestations et des services publics impulsés et garantis par l’État qui constituent d’une part l’essentiel des relations d’interdépendance et d’échanges tissant des liens entre les différents membres d’une société moderne. Depuis une trentaine d’années cette fonction de l’État social est remise en cause au nom des exigences de mobilité, de flexibilité, de compétitivité qui jouent la concurrence de tous contre tous dans le cadre de la mondialisation sous la pression du capital financier international. On se demandera si dans la conjoncture de la crise actuelle il serait possible de redéployer les interventions de l’État social pour imposer des limites à une dynamique de marchandisation complète destructrice de la cohésion sociale.

Cycle de conférences Les nouveaux défis sociaux : les villes face aux nouvelles formes d’inégalités organisé en partenariat avec le Conseil de développement responsable de l’agglomération de Poitiers. Conférences animées par Sylvain Allemand, journaliste et écrivain.

Toutes les dates

3 février 2011 Mairie, Hôtel de ville : Place du Maréchal Leclerc, 86021 POITIERS
18 h 30 -> 20 h 30
 

2 Commentaires

  1. […] La cohésion sociale face à la crise de l’Etat 3 fév 2011 à 18 h 30 Conférence de Robert Castel, sociologue, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.