La gestion, entre langage et paradigmes

Conférence de Jean-Philippe Bouilloud, professeur à l’ESCP-EAP, directeur du Centre d’études et de recherches sociologiques ( CERS/ESCP-EAP), membre du laboratoire de changement social (LCS, Paris 7 Denis Diderot).

Conférence:

L’épistémologie est souvent une discipline de l’après, ou de l’à-côté, qui regarde le chercheur ou le praticien agir et penser, et en tire des théories. On se proposera ici de considérer l’approche paradigmatique de la gestion comme insuffisante ; en complément, la gestion comme « langage » permettrait de comprendre certaines caractéristiques de la gestion (nécessité de nommer le nouveau, retard sur le réel, difficultés herméneutiques de compréhension). Après avoir présenté la gestion comme paradigme et ses problèmes, on évoquera donc les dimensions langagières de la production de connaissance en gestion et ses enjeux (aspiration à l’univocité dans la communication, dans un monde de plus en plus normalisé et globalisé ; capacité à désigner le nouveau ; problèmes de destinataires). En conclusion, la tension dialectique entre langage et paradigme (les paradigmes marquent le langage, le langage suppose des paradigmes) permet de rendre compte de la production de connaissances dans le domaine de la gestion.

Questions:

Cycle Jalons pour une histoire des sciences de l’Homme. En partenariat avec l’Ecole doctorale sciences humaines économiques et sociales de l’université de Poitiers et la Société française pour l’histoire des sciences de l’homme.

Toutes les dates

13 janvier 2009
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.