La météo et les catastrophes naturelles sous la révolution à Poitiers

Modalités d'accès
Accès libre

Conférence de Jean Hervier, ingénieur sécurité Grand Poitiers à la retraite, réalisant des études historiques sur le climat à partir de documents de Météo France.

Le docteur De La Mazière pensait que les conditions climatiques avaient une incidence sur la santé et les épidémies qui touchaient la population.
Ses relevés quotidiens pendant une quarantaine d’années (1775-1818) nous renseignent sur une météo de l’époque bien différente de celle d’aujourd’hui. La pluviométrie, les températures, la grêle, la neige, le brouillard, le vent nous apportent une image du petit âge glaciaire à Poitiers.
Les catastrophes naturelles tiennent une grande place. Parmi les faits remarquables qui sont mis en évidence, il y a la sécheresse de 1785, l’éruption
du volcan islandais le Laki qui perturba le climat sur plusieurs années, le grand hiver de 1788-1789, l’inondation orageuse de 1804 à Montbernage et l’année sans été de 1816 du volcan indonésien le Tambora.
L’incidence de ces épisodes sur la population en terme de mortalité, de ressources agricoles et d’économie nous permet d’appréhender l’existence des
poitevins il y a 200 ans.

Enregistrement

Retrouvez la présentation au format pdf : METEO ET CATASTROPHES NATURELLES SOUS LA REVOLUTION

Toutes les dates

8 décembre 2015
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.