Le singe et la centauresse. Mondialisation ibérique, circulations des arts et métissages.

Modalités d'accès
Tous publics.
Gratuit.
Sur réservation.

Conférence à distance de Serge Gruzinski, historien, directeur de recherches émérite au CNRS, directeur d’études à l’EHESS Paris.

Il s’agit de remettre la migration des arts de la Renaissance vers le Nouveau Monde dans le cadre et les dynamiques de la première mondialisation en insistant, d’une part, sur les rapports entre colonisation européenne et invasion artistique et, d’autre part, sur les réponses indigènes qui prennent toutes la forme de créations métisses.
La scène se passe au XVIe siècle entre la péninsule ibérique et le Mexique alors que, on l’ignore trop souvent, se met en place le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

Dans le cadre du cycle de conférences Migrations internationales et lutte contre les discriminations, en partenariat avec le laboratoire Migrinter – Unité mixte de recherche du CNRS et de l’université de Poitiers.

Crédit image : « Le singe et la centauresse », Casa del Dean, Puebla, Mexico (source MexicoMurals, blog)

Toutes les dates

4 novembre 2021
18 h 30 -> 20 h 00