Le télégraphe Chappe

Modalités d'accès
Accès libre

Conférence de Jean-François Liander, association ARHISTEL.

Enregistrement audio de la conférence

A la fin du 18°siècle les dépêches circulent à la vitesse des chevaux… Un français Claude Chappe invente le premier télégraphe optique, ancêtre de tous nos moyens de télécommunications modernes.

Le procédé est basé sur la répétition de signaux de station en station distantes d’environ 10 kms et situées sur des points hauts. Dans chaque station, un employé observe avec sa longue vue les signaux et les reproduits à l’aide d’un manipulateur approprié…

Le secret des transmissions est assuré par un codage des dépêches et son usage est à la seule disposition de l’Etat.

La première ligne Paris Lille sera opérationnelle en août 1794, d’autre suivront Paris Strasbourg, Paris Brest, Paris Lyon prolongée sur Marseille et Toulon, Paris Bayonne etc

De la Révolution au Second Empire, il va constituer le premier réseau de télécommunication en France et dans le monde, 5000 kms de lignes en étoile autour de Paris reliant 29 villes grâce à 534 stations. Mais c’est un système optique, il ne peut fonctionner dans le brouillard, en cas de neige et s’arrête la nuit. L’électricité et l’invention du télégraphe « Morse » entraîneront sa disparition.

 

Carte des lignes de télégraphe Chappe établies entre 1793 et 1852

Carte des lignes de télégraphe Chappe
établies entre 1793 et 1852

Toutes les dates

9 octobre 2013
18 h 30 -> 20 h 00
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.