9e Nuit européenne des musées

Modalités d'accès
Accès libre

Organisée par le ministère de la Culture et de la Communication, la Nuit européenne des musées, se déroule cette année le samedi 18 mai 2013 en France et dans toute l’Europe. Le programme régional est disponible en ligne : Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne ; la DARC propose aussi ici sélection.

A Poitiers, l’ensemble du programme se déroule au Musée et à l’Espace Mendès France.

A l’Espace Mendès France

A 20 h 30 et 21 h 30
Alma, la quête des origines cosmiques
Ariane, jeune astronome, vous accompagne à la découverte d’ALMA, un réseau de radiotéléscopes dans le désert d’Atacam au Chili, pour un voyage dans l’espace et le temps vers les galaxies les plus lointaines. En seconde partie, sous le dôme du planétarium une observation des étoiles remarquables et la planète Saturne est proposée.

A 20 h, 21h et 22h
Courbes, les maths en pleine forme
Les courbes sont partout en mathématiques. Des paraboles et hyperboles aux spirales, des courbes exponentielles aux courbes de Gauss, des sinusoïdes aux clothoïdes, et bien d’autres. Elles sont aussi très présentes dans la nature et dans notre quotidien. Cette nouvelle exposition propose un petit tour d’horizon de quelques courbes remarquables et de leurs applications.

Au Musée Sainte-Croix

3, bis rue Jean Jaurès, 86000 Poitiers

de 19h 30 à 19 h 45 ; de 21h à 21h15
Lectures par François Martel, comédien
Le pouvoir des mots, des phrases. L’emprise d’un texte sur une foule. L’orateur et son talent qui dirige son discours pour où contre le monde. Un drôle d’endroit pour découvrir des textes qui relatent du pouvoir, mais avec la puissance des peintures et de l’histoire qui l’entourent.

22 h 45
Projection cinématographique
« La beauté du diable » (1950) de René Clair, avec Gérard Philippe, Michel Simon, Simone Valère. (1h35)
Le professeur Faust, démuni devant la vieillesse, fait un pacte avec le diable échangeant sa jeunesse contre son âme…
Auditorium du musée Sainte-Croix

de 20 h à  20 h 45 ; de 21 h 30 à 22 h 15
Visites commentées des collections
Préhistoire : Objets de parure, objets de pouvoirs par Jean-Michel Leuvrey
De tous temps, l’apparence corporelle a servi à inculquer les croyances, les valeurs et les hiérarchies sur lesquelles est fondée la société. Très rapidement, dans l’histoire de l’Homme, ces accessoires sont devenus des symboles de pouvoirs que détiennent certains groupes et qui permettent à chacun de se reconnaître.
Antiquité romaine : La Cité des Pictons, lieu de pouvoir par Stéphanie Coussay, guide-conférencière.
L’entrée de Poitiers-Lemonum dans l’histoire correspond aux derniers épisodes de la Guerre des Gaules. L’état picton installé sur un vaste oppidum disparut alors au profit d’une civitas (la cité et son territoire) à l’époque romaine. Les vestiges archéologiques témoignent du rôle politique et religieux de la Cité des Pictons, qui connaît son apogée au IIe siècle, alors qu’elle semble promue au rang de capitale de l’Aquitaine.
Moyen Age : Le pouvoir du symbole représenté par Françoise d’Argenson guide-conférencière.
La représentation du pouvoir par l’image peinte, la charge symbolique de l’objet constituent au Moyen Age le témoignage le plus immédiat de sa réalité. Des codes usuels de signification se mettent en place et donnent naissance à la figuration de ce concept abstrait remarquablement illustré par un végétal, la fleur de lis, deux couleurs, l’or et le bleu, et un objet, la crosse.
Beaux-arts : Pouvoir politique ; le portrait du Roi, par Daniel Clauzier, guide-conférencier.
Le portrait royal, aux fonctions multiples, connaît des règles et ses codes, faisant référence à l’antiquité romaine. Les rois légendaires, comme Mausole, et son épouse Artémise, deviennent également des modèles pour des classes aux grandes ambitions sociales et politiques.
Beaux-arts : Le pouvoir de séduction des sirènes, par Sophie Bozier, guide-conférencier.
Si les concepts de pouvoir et de séduction ont toujours été étroitement mêlés, l’art du XIXe siècle s’en fait un illustrateur tantôt complaisant, tantôt tourmenté – questionné par l’embarrassant rapport entre la muse et son créateur, comme en témoigne l’étrange sujet de la sirène..

 

 


Toutes les dates

16 mai 2013
20 h 00 -> 23 h 00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.