Les Bangladais du marché de Sabra à Beyrouth : récit d’une greffe urbaine

Modalités d'accès
accès libre

Conférence de Nicolas Puig, anthropologue, chargé de recherches à l’IRD.

Enregistrement

Le quartier de Sabra à Beyrouth accueille un marché important regroupant bouchers et vendeurs de fruits et légumes palestiniens, syriens et libanais. Or depuis quelques années, tous les dimanches, jour de forte affluence, des Bangladais arrivés en nombre au Liban (ils sont à présent plus de 40 000), investissent ce marché avec leurs propres commerces constitués de légumes asiatiques, poissons de rivière, épices, produits de beauté, dvd, etc. Ils installent leurs étals de fortune devant les échoppes et les charrettes à bras des marchands locaux, créant des cohabitations inédites dans un lieu déjà saturé, autant par la présence humaine que par les significations.
À partir d’une enquête collective dont les différents dispositifs méthodologiques seront détaillés, il s’agira de décrire les modalités de cette greffe urbaine, d’en analyser les effets anthropologiques et, enfin, de considérer comment cette présence questionne, subvertit parfois, les logiques relationnelles locales.

Cycle de conférences organisées en partenariat avec le laboratoire Migrations internationales : espaces et sociétés (MIGRINTER, UMR 6588 CNRS-Université de Poitiers).

Toutes les dates

16 janvier 2014
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.