Les cabinets de curiosités et le livre

Journée en partenariat avec l’université de Poitiers, sous la responsabilité scientifique de Pierre Martin et Dominique Moncond’huy, enseignants-chercheurs à l’université de Poitiers (UFR Lettres et Langues) et membres de l’équipe Forell (E.A. 3816) de la M.S.H.S. Avec la participation de Jean Céard, professeur émérite université de Paris x-Nanterre, Myriam Marrache, équipe Forell, université de Poitiers, Laurent Pinon, ENS Paris, ainsi que d’autres intervenants.
Les cabinets de curiosités, réalité européenne de la fin de la Renaissance et de l’Âge classique, sont connus aujourd’hui par le livre ou par la gravure (laquelle orne souvent le livre en question). Ces livres sont de différentes natures : s’il s’agit d’abord de véritables catalogues ou de guides de visite potentielle, on peut aussi trouver trace des cabinets de curiosités dans des textes relevant d’autres pratiques et présentant d’autres enjeux, notamment des récits de voyages. Qui plus est, le statut des livres offrant aux lecteurs une « image » du cabinet évoqué est marqué d’ambiguïté : quelle intention prévaut à la réalisation du livre ? Quel rapport exact entretient-il avec la réalité du cabinet réel ? Comment lire les images qui, dans le livre, figurent tout ou partie du cabinet ?Quel statut les livres eux-mêmes semblent-ils détenir dans les cabinets ? Cette journée entend donc clarifier les problèmes liées à la connaissance, a posteriori, des cabinets de curiosités, qu’on ne peut plus appréhender qu’à travers le prisme de la représentation que de tels livres en offrent.

Dans le cadre des Journées d’étude.

Toutes les dates

4 décembre 2008
9 h 00 -> 18 h 00
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.