Les écrans et les enfants

Modalités d'accès
Accès libre

GrandAngoulême et le Pôle Image Magelis, en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et le Centre Européen des Produits de l’Enfant de l’Université de Poitiers  vous proposent une conférence de  Serge Tisseron mardi 27 septembre 2016 à 18H30 au cinéma de la Cité, entrée libre

Cette conférence est la première d’un cycle intitulé Le besoin de créativité chez l’enfant mis en place par GrandAngoulême dans le cadre des Parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC).

« Les outils numériques bouleversent tous les domaines : le rapport aux savoirs et aux apprentissages, la construction de l’identité et les formes du lien social. Et nous pouvons à tout moment choisir de les utiliser pour démultiplier nos possibilités d’agir sur le monde, ou au contraire pour le fuir et l’ignorer. Nos enfants auront d’autant plus de chance de s’engager du bon côté que nous introduirons les écrans dans leur vie au bon moment et de la bonne façon. Quel équipement le monde adulte doit-il fournir à l’enfant pour qu’il puisse faire face aux technologies auxquelles il est exposé sans en être submergés ? C’est le but des balises 3-6-9-12 de répondre à cette question en fondant une indispensable diététique des écrans. Elles s’appuient sur quatre recommandations également importantes : limiter le temps d’écran, choisir avec les enfants leurs programmes, parler avec eux de ce qu’ils voient et font avec les écrans, et encourager leurs activités de création dès le plus jeune âge, avec ou sans outil numérique. »

La librairie MCL sera présente à l’issue de la conférence et proposera à la vente un choix de livres de Serge Tisseron.

Biographie

Serge Tisseron est psychiatre, docteur en psychologie habilité à diriger des recherches, membre de l’Académie des technologies, chercheur associé à l’Université Paris VII Denis Diderot (CRPMS). Il a réalisé la première thèse sous la forme d’une bande dessinée (1975), puis découvert le secret de la famille de Hergé uniquement à partir de la lecture des albums de Tintin (Tintin chez le psychanalyste, 1985). Il a imaginé en 2007 les repères « 3-6-9-12, pour apprivoiser les écrans », et l’activité théâtrale appelée « Jeu des Trois Figures » pour développer l’empathie et lutter contre la violence. Auteur de nombreux ouvrages sur les relations que nous entretenons avec les images et les écrans, il a participé à la rédaction de l’avis de l’Académie des sciences L’enfant et les écrans (2013). Ses livres sont traduits dans plus de dix langues. Il a reçu en 2013 à Washington un Award « For Outstanding Achievement » du Family Online Safety Institute (FOSI) pour sa contribution exceptionnelle à l’encouragement des pratiques sécurisées des enfants et de leurs familles sur internet..

Derniers ouvrages parus : 3-6-9-12, apprivoiser les écrans et grandir (Ed. éres) et Le jour où mon robot m’aimera : vers l’empathie artificielle (Ed. Albin Michel).

www.sergetisseron.com

 

 

Toutes les dates

27 septembre 2016 CIBD- Cité Internationale de la bande dessinée : 121 rue de Bordeaux, 16000 ANGOULÊME
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.