Les femmes et la science : quelle histoire !?

Nicolas Witkowski,
Ecrivain, directeur de collection aux éditions du Seuil.
Nul n’ignore que la science a longtemps été le domaine exclusif d’Homo mathematicus, que les femmes savantes sont ridicules et que les ingénieures ne sont pas légion. Mais si les sciences dures marchent à la testostérone, c’est aussi que leur histoire a été écrite par des hommes, attentifs à prouver par X + Y que les femmes sont génétiquement incapables de rigueur logique et d’abstraction. Pour en finir avec cette histoire truquée où les femmes sont soit des curiosités de la nature, soit des muses, soit des potiches, l’auteur a préféré le mode de l’anecdote à celui de la synthèse théorique. De la femme de Cro-Magnon à Dian Fossey, et d’Émilie du Châtelet à Ada Lovelace, cette impertinente galerie de portraits témoigne de l’omniprésence des femmes au coeur de la science. Ni pamphlet féministe, ni évaluation paternaliste de l’apport scientifique des femmes, ce livre montre que la science a simultanément joué un rôle dans leur émancipation et dans leur marginalisation. Une façon comme une autre de remettre à leur place les mythes sexistes qui voilent durablement, au préjudice de tous, la moitié féminine de la science.

Toutes les dates

18 février 2009 Bibliothèque universitaire Sciences : 1 rue Charles-Claude Chenou Bâtiment B4, 86000 POITIERS
14 h 15 -> 16 h 00
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.