Les pots acoustiques dans les églises médiévales et modernes : historiographie, filiation et premières interprétations

Modalités d'accès
Accès libre

Conférence de Bénédicte Palazzo-Bertholon, achéologue, chercheur associé du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale, Poitiers et Jean-Christophe Valière, professeur à l’université de Poitiers, Institut polytechnique poitevin de recherche en mécanique et énergétique (PPRIME).

Enregistrement audio

Présentation ppt de 93Mo
Les églises médiévales et modernes conservent parfois dans leurs murs ou dans leurs voûtes, des poteries auxquelles on attribue des propriétés acoustiques. La découverte de ces dispositifs à partir du milieu du XIXe siècle a suscité depuis, un intérêt vif et croissant parmi les érudits et les scientifiques. L’étude de l’historiographie permet de comprendre la genèse de ce sujet de recherche et de saisir la complexité de la problématique à la fois archéologique et acoustique. L’interprétation acoustique de ces dispositifs découverts dans l’architecture médiévale est fortement influencée par les sources textuelles antiques décrivant l’emploi de poteries dans les théâtres, mais cette filiation pose un certain nombre de problèmes. Les recherches menées depuis plusieurs années sur le sujet par une équipe interdisciplinaire permettent aujourd’hui de confronter les nombreuses mesures physiques réalisées in situ avec les données archéologiques et historiques disponibles. Elles permettent par ailleurs de proposer un état de la question sur les vestiges d’un procédé de correction acoustique sur lequel les sources écrites médiévales restent pratiquement muettes.
En partenariat avec le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale de l’université de Poitiers, UMR 6223, CNRS.

Toutes les dates

7 février 2012
18 h 30 -> 20 h 00
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.