Observer, décrire, représenter : littérature et enquêtes sociales en France dans les années 1840

Conférence de Judith Lyon-Caen, maître de conférences à l’EHESS.

Les grandes enquêtes sociales des années 1840, comme celle de Villermé sur les ouvriers du textile, ou celle de Buret sur la misère française et anglaise, appartiennent à l’histoire longue de la sociologie empirique. On voudrait ici en proposer une autre contextualisation, en situant leur production dans le moment de frénésie sociographique propre aux années 1840, qu’illustrent aussi bien les grands cycles romanesques réalistes, comme la Comédie Humaine, ou la vogue des tableaux de moeurs et des physiologies sociales. Il ne s’agit pas de réduire la science sociale à "de la littérature" mais de ressaisir, dans une autre historicité, des découpages entre discours que les grandes histoires généalogiques (celle des sciences sociales comme celle de la littérature) tendent à recouvrir.

Toutes les dates

12 février 2008
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.