Qu’est-ce qu’un texte de mathématiques au Moyen Âge ?

Modalités d'accès
Accès libre

Conférence de Sabine Rommevaux, directrice de recherche au CNRS, laboratoire SPHERE, UMR 7219 université Paris 7-CNRS ; Visiting Fellow All Souls College Oxford.

Les histoires générales des mathématiques font peu de place au Moyen Âge latin. Pourtant, au delà de la production de résultats originaux, un des intérêts pour l’étude des mathématiques médiévales latines provient des formes d’écrits très divers qui les renferment : des traductions, parfois commentées et augmentées, de traités grecs ou arabes ; des ouvrages de mathématiques pratiques ; des traités théoriques rédigés selon la forme canonique des Éléments d’Euclide ; mais aussi des chapitres de traités de philosophie naturelle ou de théologie ; ou encore des « Questions » dans la tradition des disputes universitaires. Nous donnerons un exemple de chacun de ces types de textes en montrant comment ils influencent l’écriture mathématique.

Toutes les dates

5 février 2013
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.