Un atelier monétaire gaulois à Migné Auxances (Vienne)

Conférence de Jean Hiernard, professeur d’histoire ancienne, équipe HERMA, université de Poitiers.

 

Les pouvoirs politiques ont toujours surveillé de très près la frappe de la monnaie. Aussi la découverte des vestiges d’un atelier monétaire est-elle rarissime, a fortiori lorsqu’il s’agit d’un atelier gaulois. Une équipe d’archéologues a mis au jour en 2004, sur un site abandonné vers 70 avant J.-C., localisé aux Rochereaux, commune de Migné-Auxances, dans le contexte d’une ferme gauloise, les restes de l’atelier de confection des flans (rondelles métalliques) devant servir à la frappe de monnaies de bronze pour le compte du peuple des Pictones. Ce fut l’occasion pour une équipe de chercheurs d’étudier dans le détail l’architecture de l’atelier de bronzier, les creusets, les restes métalliques, et de dater l’ensemble à l’aide de la céramique (amphores) qui les accompagnait. On ignore quels types étaient ensuite frappés, sans doute à proximité, mais les cinq monnaies retrouvées dans la fouille, toutes semblables et attribuées jusqu’ici au peuple des Bituriges (Berry), rendent très probable l’hypothèse selon laquelle elles auraient été émises sur ce site même.

 

Toutes les dates

7 novembre 2007
18 h 30 -> 20 h 30
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.