Vaccins et société : histoire d’un pari

Conférence d’Anne-Marie Moulin, médecin et philosophe des sciences, directrice de recherche au Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales (Cedej).

Enregistrement audio

L’histoire de la vaccination est à un tournant. D’un côté, une multiplication des vaccins de l’enfance, dont le calendrier se remplit, et une recherche fiévreuse pour trouver des solutions vaccinales à tous nos maux. D’autre part, une lassitude croissante à l’égard d’une mesure collective qui contredit le désir d’autonomie des individus dans les sociétés modernes, et qui suscite une certaine angoisse à l’égard des inconnues scientifiques. Ce tournant a pris une allure dramatique en France avec les remous autour du vaccin contre l’hépatite B et surtout pendant la crise liée à la menace de pandémie de grippe aviaire AH1N1.
Anne Marie Moulin, médecin et philosophe, retrace une histoire à multiples rebondissements, sans dissimuler les difficultés d’une maîtrise absolue de l’outil vaccinal, et les ombres et lumières qui entourent son application jusqu’à nos jours.
Anne Marie Moulin est directeur de recherche au CNRS, à Paris. Elle est spécialiste d’histoire des sciences et de médecine tropicale. Elle vient de faire paraître Le Médecin du Prince, Voyage à travers les cultures, chez Odile Jacob.

 

Toutes les dates

28 septembre 2011
20 h 30 -> 22 h 00
 

1 commentaire

  1. […] Vaccins et société : histoire d’un pari le mercredi 28 septembre à 20h30 […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.