Colloque Politique, Science, Société à l’Assemblée Nationale

Actualisé le 16 mars 2013 à 9 h 52.

A l’occasion des Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche, la Réunion des CCSTI, dont l’Espace Mendès France est membre fondateur, et de nombreuses associations et institutions représentant l’éducation populaire aux sciences et par les sciences, l’économie sociale et solidaire, le monde numérique et celui de la création industrielle, l’expertise citoyenne, de nouveaux médias, les promoteurs des sciences coopératives, participatives et citoyennes, se sont réunies au sein de l’Alliance Sciences-Société pour « poser les bases claires et ambitieuses d’une politique publique de la place des sciences au sein de nos sociétés ».

Face aux enjeux des sciences en société, l’Alliance Sciences-Société a organisé un séminaire national « Sciences, société » qui s’est tenu au CNAM le 17 novembre dernier. Durant cette journée, de nombreuses propositions − résultats d’une réflexion entre acteurs de la société civile, mouvements d’éducation populaire et établissements d’enseignement supérieur et de recherche −, ont été présentées.  La Charte de l’Alliance Sciences a été rédigée dans la foulée.

Aujourd’hui, dans le cadre de la préparation au débat parlementaire sur la loi de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, un important colloque «Politiques Sciences Société » est organisé, le 21 mars 2013 de 14h30 à 19h30, par l’Assemblée Nationale et l’Alliance avec pour perspective d’inverser la doctrine de l’Etat en matière de liens entre recherche, sciences et société et de proposers un réagencement institutionnel fondé sur la confiance. Cette confiance doit permettre de :

  • faire coopérer les associations de la société civile concernées par les rapports Sciences-Société et les établissements d’Enseignement Supérieur et de Recherche ;
  • rééquilibrer le primat de l’offre de Culture Scientifique et Technique vers le développement de 2000 lieux de pratiques scientifiques, techniques et numériques ;
  • promouvoir le continent invisible et plein d’avenir des recherches participatives, citoyennes et coopératives ;
  • valoriser, généraliser et reconnaître les engagements sociaux, culturels et territoriaux des étudiants dans leur cursus (stratégie dite « d’extension universitaire »).

L’Alliance Sciences-Société propose 43 amendements à la loi de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Monsieur Didier Moreau, directeur de l’Espace Mendès France et vice-président de La Réunion des CCSTI, animera la table-ronde n°4 du 21 mars sur le thème : Politiques Sciences-Société et Décentralisation.

Colloque « POLITIQUES SCIENCES-SOCIÉTÉ »

Assemblée nationale
126 rue de l’Université – Salle Colbert 21 mars 2013 – 14h30 à 19h30
Inscriptions : sciences.societe.21mars@gmail.com – 06 72 66 82 20

Dossier de Presse

Dossier de Presse du colloque.

 

Publié par administrateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.