Filmer le travail : Les castors, autoconstruction et culture ouvrière

Actualisé le 11 octobre 2012 à 21 h 37.

Dans la société contemporaine, les images du travail sont multiples et diversifiées tant dans leur finalité que dans leur mode de production : de usage de l’audiovisuel comme outil de recherche en sciences sociales au documentaire de création, du film de vulgarisation scientifique au cinéma de fiction, en passant par le film de commande, …

Initié par l’université de Poitiers (Maison des sciences de l’homme et de la société), l’Espace Mendès France et l’Association régionale pour l’amélioration des conditions de travail (ARACT Poitou-Charentes), « Filmer le travail » a pour objectif de diffuser ces différentes images et d’animer le débat et les échanges avec le public, notamment entre scientifiques, spécialistes de l’audio-visuel et acteurs du monde du travail.

Dans un souci permanent de rendre compte de la diversité des productions et de la pluralité des points de vue dans ce domaine, « Filmer le travail » organise :

  • des cycles de conférences,
  • des projections de films,
  • des débats et des échanges,
  • et d’autres manifestations sur ce thème.

Jeudi 2 octobre. Les castors, autoconstruction et culture ouvrière
A 18h30 à l’Espace Mendès France, planétarium, « L’esprit castor » conférence de Michel Messu, professeur de sociologie à l’université de Nantes, qui vient de publier un ouvrage sur ce thème aux Presses universitaires de Rennes (2007), Sociologie d’un groupe d’auto-constructeurs. L’exemple de la cité de Paimpol .

A 20h30 Projection du film a cité des castors suivie d’un débat avec le réalisateur Fabrice Marache et en présence de Jean-Jacques Pain, président de l’association des « petits castors ».
A partir de l’exemple de trois opérations à Paimpol, à Angoulême et à Poitiers, cette soirée sera l’occasion de présenter et d’analyser ce mouvement social méconnu (auto-construction de sa maison dans l’immédiat après seconde guerre mondiale), de son contexte historique, de ses valeurs et des pratiques de solidarité qu’il recouvre.

 

Publié par tp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.