Philae : Le dialogue est renoué

Actualisé le 15 juin 2015 à 18 h 49.

Après plusieurs mois de recherches, les équipes du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, celles du SONC et plusieurs scientifiques impliqués dans les instruments CONSERT et ROMAP pensent avoir retrouvé l’atterrisseur Philae largué sur la comète 67P le 12 novembre dernier.
lire l’article complet sur le site du Cnes : https://rosetta.cnes.fr/fr/retrouve-philae

Les panneaux solaires fonctionnent correctement, captant plus d’énergie que strictement nécessaire, et la température interne est de – 35 °C ce qui permet de travailler avec 24 W de puissance. Rosetta est à 200 km de distance de « Tchoury » pour éviter les projections. Sa trajectoire va être modifiée prochainement afin d’améliorer la qualité des transmissions. Une aventure à suivre…

 

Publié par Eric Chapelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.