La Carte du Tendre

Actualisé le 2 novembre 2015 à 9 h 31.

Dans le cadre de la Fête de la science 2015, La Carte du Tendre d’Alexandra Pouzet sera présentée.

La Carte du tendre : parcours photographique du 10 octobre au 10 novembre à Poitiers

tendre

Alexandra Pouzet est originaire de Poitiers mais pas seulement… D’autres territoires l’habitent, réels et fantasmés, parfois rencontrés, toujours désirés. Elle a fait le constat que certaines villes résonnaient en elle, alors même qu’elles étaient victimes d’une image négative dans l’inconscient collectif. Avec sa Carte du tendre, pendant plus de deux ans elle a arpenté les récits de vie d’une soixantaine d’habitants d’Angoulême, La Rochelle, Niort, Poitiers, Saint-Pierre-Des-Corps et Tours, à enquêter sur leur rapport affectif à leur(s) territoire(s) d’origine, d’adoption et de projection. Après des interviews individuelles et un repérage poussé des villes, elle les a photographiés dans un lieu de l’espace public, ou dans un lieu du patrimoine qui lui semblait traduire au mieux leur rapport sensible à la ville, leur histoire avec elle. Cette série présente des extraits de témoignages, des portraits d’identité et in situ, des dessins, des paysages cartographiés, des cartes mentales, comme autant d’éléments de langage pour tenter de représenter notre rapport existentiel au sol, de topographier 6 villes à l’échelle du sensible.

Carte du tendre sonore – 25 min // Olivier Naudin : composition spatiale / Alexandra Pouzet : enquête artistique

Cette création sonore est le fruit d’une complicité artistique entre le Lieu multiple et Alexandra Pouzet. Celle-ci nous a confié les enregistrements des interviews d’habitants qu’elle a approchés dans le cadre de son enquête artistique ; cette matière est depuis devenue une sorte de voyage au pays du tendre, où parcours individuels, perceptions poétiques, restitutions partielles et mentales des lieux se croisent dans un espace sonore (re)cartographié, augmenté par une écoute en 5 points, dans le noir. Quelle que soit l’origine des paroles, le propos tend vers un questionnement plus universel sur le rapport d’un individu à son environnement urbain et humain.

Écoute de la création sonore les mardis 13, 20 et 27 octobre et 3 novembre, de 18h30 à 19h au planétarium.

Une présentation de ce travail sera faite le samedi 10 octobre à 11h au planétarium de l’Espace Mendès France.

Conférence « Entre psychogéographie, dérive, détournement, l’art et la vie. Les débuts de l’I.S. » avec Paul-Hervé Parsy, conservateur du château d’Oiron et Alexandra Pouzet, artiste. Le samedi 10 octobre à 16h30 à l’Espace Mendès France.

Consortium Co-producteurs et partenaires financiers : la région Poitou-Charentes, Aire 198, le CNAR en Poitou-Charentes aux Usines Boinot, la DRAC Poitou-Charentes, le CACP-la Villa Pérochon, les Beaux-arts – École d’Arts plastiques de Poitiers, le Lieu multiple/EMF(Poitiers), la ville de Poitiers, la ville de La Rochelle, le Collectif des associations de Villeneuve-les-Salines, le pOlau (Saint-Pierre-Des-Corps), le CSC les Chemins Blancs (Niort), la Ville d’Angoulême, la MJC Grande Garenne (Angoulême).

Liens utiles :
www.alexandrapouzet.com

www.consortium-prod.fr

Affiche Carte du Tendre

 

 

Publié par Site par défaut

Chargée de mission Deux-Sèvres & Vienne. Plateforme Créativité et territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.