Les ondes gravitationnelles enfin détectées 100 ans après leur prédiction par Einstein

Actualisé le 12 février 2016 à 16 h 51.

Albert Einstein en juin 1916 a prédit l’existence des ondes gravitationnelle comme une conséquence de sa toute nouvelle théorie de la relativité générale publiée un an avant. Depuis cinquante ans de chercheurs se sont employés à les traquer. Il est vrai qu’il avait aussi annoncé qu’elles seraient très difficiles à mettre en évidence. Un siècle plus tard, les interféromètres américains LIGO ont perçu le passage sur Terre, le 14 septembre à 11h51 (heure française) d’ondes gravitationnelles qui avaient été engendrées il y un un milliard d’années par la fusion de deux trous noirs. Cette découverte ouvre la voie à une nouvelle astronomie pour explorer l’univers d’une façon différente.

Pour en savoir plus cette détection, vous pouvez lire le communiqué de presse du CNRS et  cet article de CNRS LeJournal et voir cette vidéo qui l’accompagne et raconte aussi enthousiasme de la découverte. A lire aussi de nombreuses informations et réactions sur ce live ouvert par Le Monde.


Ondes gravitationnelles : les détecteurs de l… par CNRS

 

Publié par administrateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.