Appel à projet Santé et environnement

Publié jeudi 5 mars 2020.

La Région Nouvelle-Aquitaine, en définissant sa feuille de route Santé pour la période 2018/2021, porte une politique volontariste et partenariale pour répondre aux défis environnementaux et appuyer l’émergence et le développement des innovations en santé.
Le Chantier 4 de la feuille de route précise les priorités de déploiement des actions du Plan Régional Santé Environnement signé le 11 juillet 2017 (PRSE 2017-2021) dont la Région est copilote.

Cet appel à projets porte sur deux axes spécifiques :

Axe 1 – Sensibiliser les jeunes à la santé environnementale lors d’événements existants qui leur sont destinés
Axe 2 – Améliorer la connaissance des perturbateurs endocriniens

Date limite de dépôt de dossier le vendredi 13 mars.

Échéances

Objectifs

Axe 1 – Sensibiliser les jeunes à la santé environnementale lors d’événements existants qui leur sont destinés

– Porter et diffuser des thématiques, des approches et des moyens de communication innovants en matière de santé environnementale
– Inciter les jeunes à devenir responsables et acteurs de leur santé
– Développer les actions de prévention et d’éducation pour la santé environnementale
– Développer les dynamiques territoriales autour de la santé environnementale sur les territoires

Les projets devront être déployés lors d’événements existants destinés au public cible : événements sportifs et culturels, soirées étudiantes, repair café, forum/salons professionnels (apprentissage, métiers de la santé, services à la personne, agriculture…), etc.

Les projets porteront sur les thèmes suivants dès lors qu’ils sont initiés par les acteurs locaux déjà mobilisés sur ces sujets :
• Pollution des milieux de vie (sol, eau, air, habitat)
• Perturbateurs endocriniens et nanomatériaux
• Pesticides
• Alimentation saine et durable
• Santé auditive
• Risques émergents (pollens, moustique tigre…)
• Projets innovants pour la santé environnementale

Axe 2 – Améliorer la connaissance des perturbateurs endocriniens.

Parmi les attentes de la population en matière d’actions prioritaires à mettre en place en santé environnement, la lutte contre la pollution ainsi que le renforcement d’une information permettant de devenir acteur de sa santé sont plébiscités. En effet, 69% des habitants de la Région Nouvelle-Aquitaine ne connaissent pas les risques sur la santé liés aux perturbateurs endocriniens (Baromètre santé environnement, 2015).
Cet appel à projet soutiendra des études qui seront menées à une échelle locale. La production, la diffusion, l’appropriation de connaissances sur les perturbateurs endocriniens permettront d’éclairer les acteurs locaux dans la gestion proportionnée des risques en lien avec les perturbateurs endocriniens. Ainsi, un partenariat sera recherché par la structure locale pour garantir la qualité scientifique des études et des travaux réalisées à l’échelle de son territoire.
– La définition retenue de perturbateur endocrinien sera celle de substances susceptibles de modifier le système hormonal
– Le champ sera celui de l’humain

Cet appel à projet ne concerne pas les projets de recherche fondamentale ou recherche-action portés par les Laboratoires ou Instituts de recherche. Ces porteurs pourront cependant adresser leurs projets dans le cadre de l’Appel à projet régional Recherche et Enseignement supérieur lancé annuellement par la Région Nouvelle-Aquitaine.

Bénéficiaires

Axe 1 – Sensibiliser les jeunes à la santé environnementale lors d’événements existants qui leur sont destinés

Public :
– Lycéens
– Jeunes
– Apprentis
– Etudiants
– Jeunes agriculteurs
– Demandeurs d’emploi

Bénéficiaires :
– Associations (hors Maisons des Lycéens et Foyers Socioculturels des Lycées)
– Centres socioculturels
– Missions Locales
– Foyers des Jeunes Travailleurs
– Living labs
– Etablissements de formation dont l’activité principale entre dans les champs de compétences ou dans les priorités régionales, et dont le siège social et les activités sont situés en région Nouvelle-Aquitaine

Axe 2 – Améliorer la connaissance des perturbateurs endocriniens

Bénéficiaires :
– Collectivités
– Associations
– Structures de coopération intercommunales
– Entreprises

Modalités
Axe 1 – Sensibiliser les jeunes à la santé environnementale lors d’événements existants qui leur sont destinés

La recevabilité des projets et leur financement se feront au regard des critères ci-dessous :
– Développer une approche globale de la santé
– Engager des démarches sur le moyen ou le long terme pour dépasser les actions ponctuelles à visée uniquement informative
– Inscrire le projet dans un territoire en mobilisant les acteurs locaux. Une attention particulière sera portée aux projets mis en place en milieu rural et dans les Zones Urbaines Sensibles
– Gratuité pour les bénéficiaires du projet
– Un projet par an et par structure
– La Région veillera à une répartition homogène des projets sur le territoire régional

Axe 2 – Améliorer la connaissance des perturbateurs endocriniens

La recevabilité des projets et leur financement se feront au regard des critères ci-dessous :
– Inscrire le projet dans un territoire en mobilisant les acteurs locaux par une démarche partenariale
– Garantir la qualité scientifique des études et travaux réalisés
– La durée du projet sera comprise entre 12 et 24 mois

Le projet devra décrire les objectifs, la méthode, le calendrier de mise en œuvre, les moyens humains, la procédure d’évaluation ainsi que les méthodes de diffusion auprès du grand public.
Le projet ne devra pas avoir commencé avant la transmission du dossier à la Région Nouvelle Aquitaine.
Correspondante

Sarah Simonet
Sce. santé silver économie
Région Nouvelle-Aquitaine Site de Poitiers – 86000 Poitiers
05 49 38 48 04 – sarah.simonet@nouvelle-aquitaine.fr

Dossier de candidature et informations sur le lien ci-dessous :

les-aides.nouvelle-aquitaine.fr/amenagement-du-territoire/appel-projet-sante-et-environnement

 

Publié par Justine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations Coronavirus – COVID-19

A l’instar des établissements culturels de la ville et de la communauté urbaine de Poitiers, le bureau de l’Espace Mendès France a décidé de fermer l’établissement à compter du samedi 14 mars 2020 jusqu’à une date indéterminée.
La programmation est suspendue, reportée voire annulée. Les billets pris à l'avance pour des activités prévues avant le 3 mai inclus sont remboursables sur demande en envoyant un mail à contact@emf.fr ou via ce formulaire.
Consultez notre page actualisée en fonction de l'évolution de la crise sanitaire en cours et des mesures prises.