Observer le ciel depuis sa fenêtre

Actualisé le 15 avril 2020 à 8 h 21.

Mardi 14 avril 2020, parution dans la Nouvelle République, d’un article sur les observations du ciel depuis sa fenêtre.

https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/cinq-observations-dans-le-ciel-depuis-sa-fenetre

Quelles sont ces observations ?

1. L’ombre de la Terre
« L’une des observations les plus simples, si on a une fenêtre du côté est, consiste à attendre que le Soleil se couche, à l’ouest donc, et à regarder du côté opposé : on peut voir un dégradé de couleurs avec du rose à l’horizon et, juste en dessous, se trouve une zone gris bleu qui va monter progressivement. Hé bien, cette zone, c’est l’ombre de la Terre. Le phénomène se produit durant 30 minutes. »

2. L’étoile du berger
« On se retourne ensuite après le coucher du Soleil et on regarde vers le nord-ouest. L’étoile qui brille le plus est une planète, c’est Vénus. On l’appelle aussi l’étoile du berger. Si on a un télescope, on ne va pas la voir ronde mais coupée en deux quartiers et bientôt en croissant comme la Lune. »

3. Trois planètes à l’horizon
« Le matin, côté sud-ouest près de l’horizon, il y a un rendez-vous sympa avant le lever du Soleil : on peut voir trois planètes quasiment regroupées. Il s’agit de Mars, Saturne et Jupiter. On peut les voir même en ville où les conditions d’observation ne sont pas idéales. À condition de ne pas avoir un immeuble qui masque l’horizon… »

4. La Lune à la loupe
« Même si on n’a pas de télescope, on peut observer la Lune avec des jumelles depuis chez soi et voir le contour des cratères. C’est assez fascinant. »

5. Des satellites
« On peut régulièrement observer, la nuit, une soixantaine de points lumineux alignés sur 20 degrés qui traversent le ciel. C’est spectaculaire. Il s’agit en fait des satellites de Space X qui sont alignés après le lancement. Ils vont ensuite progressivement s’éloigner pour entourer la Terre. On peut aussi, de temps en temps, assister au passage de la station spatiale internationale qui est très brillante. Ça surprend souvent les gens qui ne savent pas ce que c’est. »

Source photo : stellarium

La photo montre Mars, Saturne et Jupiter et la Lune, qui pourront être observées le 15 avril, au petit matin, entre 4 et 6h. Les planètes Mars, Saturne et Jupiter sont présentes en direction du sud-est, pas très haut au dessus de l’horizon (cette observation peut d’ailleurs être gênée par des arbres, bâtiments, etc.).

En savoir plus ici : https://echosciences.nouvelle-aquitaine.science/articles/trois-planetes-et-la-lune

 

Publié par Justine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.